Sport et exercice physique

Un traqueur d’activité pour les ados? Conseils pour bien choisir

Ils nous accompagnent littéralement à chaque pas: les traqueurs d’activité, qui sont bien davantage que de simples podomètres. Mais ces gadgets contribuent-ils vraiment à ce que votre ado mène une vie plus saine? Quelques conseils aux parents.

Depuis quelques années, les traqueurs d’activité sont de plus en plus appréciés. Le succès de ces bracelets connectés semble ne connaître aucune limite et ils conquièrent actuellement aussi les jeunes. Les adolescents apprécient tout particulièrement ces appareils lorsqu’ils leur proposent, en plus, d’innombrables autres fonctions. Votre ado souhaite également un traqueur d’activité numérique, mais vous n’en voyez pas la nécessité? À moins que vous ne vous demandiez quelle marque et quel modèle seraient les plus adaptés à votre enfant? Explications.

Traqueur d’activité: oui ou non?

Si votre ado n’arrête pas de vous relancer pour avoir un bracelet connecté, vous devriez d’abord vous renseigner plus précisément sur ses motivations. Pourquoi tient-il tant à avoir un Garmin, une Apple Watch ou un Fitbit? Ce bracelet connecté lui permettra-t-il d’optimiser son activité physique durant son temps libre? L’important, c’est qu’il ne subisse pas une pression de groupe, ce qui serait une mauvaise raison d’acquérir un tel appareil. L’idée n’est pas d’acheter un article qui se retrouvera bientôt sur une étagère à prendre la poussière avec d’autres gadgets tendance. Parlez-en avec votre ado et informez-vous à l’aide de quelques rapports de tests pour trouver le modèle souhaité.

Motivation pour une hygiène de vie saine

Les traqueurs d’activité ont bien plus à offrir que la mesure du pouls et leur aspect tendance. Outre le comptage des pas, ils proposent encore toute une série de fonctionnalités utiles: suivi des habitudes de sommeil, réveil ou encouragement à bouger plus au quotidien. Ce dernier point est convaincant. Il est également dans l’intérêt des parents que leur progéniture soit motivée à bouger davantage. De plus, de nombreux traqueurs d’activité sont connectés avec des applications offrant des fonctions pertinentes telles que le suivi des menstruations ou des conseils pour une alimentation saine.

Informations utiles

Informations utiles

Les points dont il faut tenir compte à l’achat d’un traqueur d’activité

Le mieux est de demander conseil au magasin en présence de l’adolescent. Et pour que l’achat soit un succès, il faut poser les bonnes questions au vendeur et tenir compte des quatre points suivants:

1. Catégorie

Au moment de choisir un produit, on se sent vite dépassé. Des marques leaders telles que Polar, Fitbit ou Samsung proposent de tels produits. Dans la catégorie des «bracelets connectés» connectés on trouve, outre les traqueurs d’activité, aussi des montres intelligentes telles que l’Apple Watch. Celles-ci ressemblent souvent à une montre normale, possèdent un écran tactile, une fonction d’appel et permettent l’installation d’applications. Les traqueurs d’activité n’offrent pas ces fonctionnalités. Conçus tout spécialement pour le quotidien et pour le sport, ils sont généralement plus avantageux. Pour la plupart des personnes qui souhaitent faire quelque chose pour leur santé, ils sont donc amplement suffisants et constituent un complément pratique au smartphone. La transition entre montre connectée et bracelet d’activité est cependant souvent floue.

2. Fonctionnalité

Avant d’acheter un bracelet, convenez avec votre ado des fonctionnalités qu’il devrait posséder. Souhaite-t-il l’utiliser pour améliorer sa qualité de sommeil ou pour ajouter quelques kilomètre à son compteur quotidien, à pied, dans l’eau ou à vélo?  Les divers bracelets connectés ont pratiquement tous un podomètre intégré, mais tous les modèles n’ont pas un GPS. Il vaut la peine de bien réfléchir avant de faire son choix car un appareil complexe est non seulement plus cher, mais il pourrait décourager l’utilisateur s’il est trop compliqué. En outre, son autonomie pourrait s’avérer relativement courte. En fin de compte, le meilleur traqueur d’activité est celui dont on se sert vraiment.

3. Compatibilité

Certains traqueurs nécessitent une application ou même un logiciel. Informez-vous avant l’achat pour savoir si les applications nécessaires sont compatibles avec l’ordinateur ou le téléphone de votre enfant. Les smartphones plus anciens peuvent en effet présenter des problèmes de compatibilité ou même ne pas être en mesure de télécharger ou d’activer certaines applications.

4. Accessoires et matériel

Des accessoires sont nécessaires pour activer les fonctions de certains traqueurs d’activité. Ainsi, par exemple, tous les modèles ne peuvent pas mesurer la fréquence cardiaque au poignet. Il est possible qu’il faille acheter une sangle pectorale pour utiliser cette fonctionnalité. Tenez également compte du matériau du bracelet: certains bracelets en silicone peuvent convenir pour le quotidien, mais comme ils ne sont pas respirants, ils peuvent provoquer des rougeurs en cas de transpiration abondante. Renseignez-vous avant l’achat pour savoir s’il existe des bracelets de remplacement et lesquels.

Et puis n’oubliez pas le plaisir dans tout ça!

Finalement, gardez un œil sur la façon dont votre enfant utilise son traqueur d’activité. Un nouvel appareil est certes fascinant, mais en tant que parent, il faudrait veiller à ce que l’adolescent ne se perde pas dans le monde virtuel. Le sport devrait être une source de plaisir, exercé de manière raisonnable, pas uniquement un moyen d’atteindre des objectifs virtuels.

Photo: Getty Images

D’autres idées de la rédaction Famigros

À ne pas
manquer