Alimentation de bébé

Début de l’alimentation diversifiée: votre bébé est-il prêt à passer à la bouillie?

La première bouillie: nous vous expliquons comment réussir ce changement d’alimentation. Les premiers aliments solides de votre bébé, un moment émouvant! À partir du cinquième mois, on peut commencer à introduire la bouillie. En théorie. Nous vous expliquons comment savoir si votre bébé est prêt. Et nous donnons des conseils pratiques aux parents concernant l’alimentation et la première bouillie.

Informations utiles

Informations utiles

La première cuillérée de bouillie est une étape importante dans le développement de votre enfant. À partir du cinquième mois, vous pouvez commencer à remplacer peu à peu les repas à base de lait par de la bouillie. Avant le cinquième mois, le système digestif et le métabolisme du bébé ne sont pas encore assez matures pour transformer de vrais aliments. L’OMS conseille même d’attendre le sixième mois pour introduire la première bouillie. Comment savoir si votre bébé est prêt? Il vous le fera savoir. Il existe en effet des signes qui ne trompent pas.

5 signes qui vous indiquent que votre bébé est prêt pour la bouillie

  1. Votre bébé montre de l’intérêt lorsque vous mangez quelque chose et imite peut-être les mouvements de mastication. 
  2. Il ouvre la bouche lorsque vous lui présentez une cuillère. 
  3. Votre bébé a constamment faim: l’allaitement ou le biberon ne suffisent plus pour le rassasier. 
  4. Le réflexe d’extrusion de la langue a disparu: bébé ne repousse plus immédiatement la bouillie hors de la bouche. 
  5. Il peut s’asseoir en se tenant droit avec très peu d’aide et tenir sa tête tout seul. 

L’introduction de la bouillie prend du temps

Certains bébés ont besoin de plus de temps pour s’habituer aux aliments solides. Ne vous inquiétez pas si vous ne parvenez pas à lui donner de la bouillie au premier essai. À partir du septième mois au plus tard, vous devrez toutefois avoir débuté l’alimentation diversifiée, car le lait à lui seul ne suffit plus à couvrir les besoins caloriques et nutritionnels de votre bébé.

De la simple purée de légumes à la nourriture d’adulte: voici le programme alimentaire d’un bébé pendant sa première année.

Témoignages de parents: les pros vous donnent des conseils pour la bouillie

En théorie, tout est toujours très simple. Dans la pratique, il en va souvent autrement. Trois parents nous racontent leurs expériences.

Lilian et Luana

Maman et bébé détendus à l’heure de la bouillie pour bébé
L’image est en cours de téléchargement.

«Nous avons débuté l’alimentation diversifiée à quatre mois, après le feu vert de notre pédiatre. C’est de manière tout à fait classique que nous avons commencé, avec de la purée de carottes et un peu d’huile de colza. Nous avons persisté avec cette purée jusqu’à ce que Luana la mange correctement. Il faut laisser au bébé le temps d’apprendre à manger et être conscient que chaque nouvel ingrédient ou nouvelle consistance d’aliment représente un défi supplémentaire. Il peut arriver que l’enfant ne veuille tout simplement pas manger – parce qu’il n’aime pas encore le goût ou n’apprécie pas la consistance.»

Maria Chiara et Aurora

Maman attablée avec son jeune enfant et lui donnant à manger
L’image est en cours de téléchargement.

«Nous avons débuté l’alimentation diversifiée quand Aurora a eu six mois, après avoir attendu qu’elle montre de l’intérêt pour la nourriture. Nous avons commencé par lui donner de la purée de pommes de terre, de carottes et de courgettes. C’était un vrai bonheur de la voir devenir de plus en plus curieuse au fil des semaines et trouver du plaisir à la nourriture. Quand elle goûte un nouvel aliment, nous observons toujours sa réaction. Si elle ne l’aime pas, nous lui laissons le temps et lui reproposons plus tard. Elle s’intéresse maintenant de très près à ce qu’il y a dans nos assiettes et mange déjà des aliments solides. C’est pourquoi nous essayons de préparer un menu que nous pouvons tous manger à l’heure du souper.»

Daniela, Ava et Youri

Maman attablée nourrissant ses jumeaux avec des aliments pour bébé
L’image est en cours de téléchargement.

«J’ai commencé l’alimentation diversifiée de mes enfants vers six mois, quand leurs premières dents sont sorties. Au début, je leur ai proposé beaucoup de brocoli, de carottes et de pommes, d’abord en purée très fine, puis de moins en moins moulinée, afin qu’ils se familiarisent avec les aliments solides. La stratégie a fonctionné – aujourd’hui, ils mangent de la nourriture solide à la cuillère depuis déjà un bon moment! Tout ceci semble avoir été très facile mais, au début, j’ai vécu ce que vivent sans doute toutes les mamans: l’alimentation diversifiée n’est pas une mince affaire et peut être sacrément intimidante! J’avais beaucoup de questions et je voulais juste bien faire les choses. Mais j’ai vite compris qu’il vaut mieux se fier à son instinct et simplement faire des essais.»

Commencez par des petites portions

Passer de l’allaitement ou du biberon à l’alimentation à la cuillère demande un apprentissage. On commence par des petites portions, une fois par jour. L’idéal est de proposer d’abord de la bouillie le midi, avant le repas à base de lait. Nous vous expliquons ici quelle bouillie convient le mieux au début et comment passer de la purée de légumes à la purée à la viande. 

Au fait: au départ, votre bébé ne mangera que des petites portions et devra aussi boire du lait en plus de la bouillie pour être rassasié. Découvrez ici comment conserver au mieux la bouillie fraîchement préparée.

Quand on manque de temps, la purée pour bébé en petits pots est une formidable alternative. Découvrez à quoi veiller lors de l’achat:

Le bon équipement pour se lancer dans «l’aventure de la bouillie»

Pour nourrir votre enfant, il est préférable d’utiliser une cuillère pour bébé en plastique, car elle a la taille adéquate et ne devient pas trop chaude. À noter que la vaisselle et les couverts pour bébés et enfants en bas âge sont soumis à des règles strictes et à des contraintes légales en matière de substances nocives. Tous les produits sont exempts de bisphénol A. En plus de la cuillère adaptée, un autre élément est extrêmement important: le bavoir!

À faire et à éviter: conseils pour l’alimentation de bébé

À faire:

  • Prévoyez suffisamment de temps: manger, c’est nouveau et fatigant. Laissez à votre bébé le temps dont il a besoin pour goûter les aliments. Au début, il n’est pas nécessaire qu’il soit rassasié. Le but est qu’il fasse une expérience agréable.  
  • Déterminez la bonne température: la bouillie ne doit pas être trop chaude. Au moment de servir, elle doit être tout au plus tiède dans la bouche, soit à environ 37 degrés. Mais chaque bébé a ses préférences. Certains préfèrent manger leur bouillie froide. 
  • Exprimez votre joie: votre bébé se met au diapason de votre humeur. Montrez de l’enthousiasme: manger est un plaisir! Si vous êtes stressé-e ou énervé-e, votre enfant le sentira. 

À éviter:

  • Votre bébé est fatigué et a faim? Alors ce n’est pas le bon moment! Si votre bébé est fatigué ou déjà trop affamé, le moment est mal choisi pour expérimenter la bouillie. Il la refusera ou ne l’appréciera plus.  
  • Essuyer son visage? Pas pendant le repas! Ne nettoyez pas le visage couvert de bouillie de votre bébé pendant qu’il mange. Sinon, il associera cette opération désagréable à la chaise haute et au repas – et préférera éviter les deux! 
  • Montrer, oui, mettre la cuillère à la bouche, non: incitez votre bébé à manger lui-même sa bouillie en lui montrant comment mettre une cuillère à la bouche. Vous pouvez aussi le laisser jouer avec sa cuillère. Mais ne mettez jamais la cuillère de votre bébé dans votre bouche, car vous risquez de lui transmettre des bactéries. 

Premiers essais:

Des taches de bouillie partout?

Même si la première bouillie de carottes est d’un joli orange, nous préférons qu’elle ne tartine pas les vêtements de bébé. En effet, les taches de bouillie sont particulièrement tenaces. Vous pouvez les frotter avec un peu d’huile de tournesol et laver ensuite normalement les vêtements. Si cela ne fonctionne pas, une solution miracle: le savon au fiel.

Vous êtes en déplacement toute la journée?

Ce n’est pas une raison pour renoncer à la bouillie. Emportez une bouillie maison (froide) ou une bouillie achetée en petit pot. Dans certains endroits, vous pouvez la faire réchauffer. Sinon, réchauffez-la vous-même au bain-marie. Il sous suffit d’emporter une thermos remplie d’eau très chaude.

Les produits que nous recommandons en déplacement:

Quand les bébés refusent de manger de la bouillie

Certains bébés préfèrent manger avec les doigts plutôt que d’utiliser une cuillère. Dans ce cas, le «baby led weaning», ou diversification autonome, peut être une bonne alternative. Avec la diversification alimentaire autonome, on ne donne pas de bouillie aux enfants, mais on leur propose dès le départ des aliments solides. Nous vous expliquons ici le fonctionnement du concept et pourquoi il suscite aussi des critiques. Bouillie ou nourriture solide: l’essentiel est de ne pas obliger votre bébé à manger. Il doit associer les repas au plaisir et à la saveur – toute sa vie.

Autres conseils pour introduire des aliments au menu de votre bébé. Notre conseil de lecture:

Pour ceux qui boudent la bouillie:

Photo: Getty Images

Voici de quoi rendre votre bébé heureux

Bon
conseil