Conseil pour bébé

Bien hydrater bébé: voici comment savoir si votre nourrisson boit suffisamment

Comment bien hydrater bébé? De nombreux parents manquent de repères lorsqu’il s’agit de déterminer les besoins en eau de leur enfant. Vous trouverez ici des conseils qui vous expliquent comment bébé apprend à boire et comment vous pouvez reconnaître s’il est bien hydraté.

L’essentiel en bref:

  • Proportionnellement à leur poids, les nourrissons ont des besoins en eau plus élevés que les adultes.
  • Chaque repas complémentaire devra donc être accompagné d’une boisson.
  • Grâce à l’excellente qualité de l’eau en Suisse, votre bébé peut simplement boire de l’eau du robinet. Notez encore que le lait est considéré comme un repas et non comme une boisson.
  • Les enfants apprennent à boire en imitant leurs parents.

Le corps des bébés est constitué à presque 70% d’eau. Cela explique pourquoi, par rapport à leur taille et à leur poids, les nourrissons nécessitent un plus grand apport en liquide que les adultes, dont le corps est composé d’environ 50 à 60% d’eau. Lorsqu’un bambin commence à manger des bouillies, il a besoin de boire davantage. Mais comment bien hydrater bébé? Quel apport en eau est optimal? Des questions auxquelles les parents peinent souvent à répondre.

Outre le lait maternel et l’alimentation complémentaire, un nourrisson a besoin d’une quantité de liquide supplémentaire. Plus il prend de repas complémentaires, plus son corps a besoin de liquide, c’est pourquoi il doit boire davantage. Les premiers mois suivant sa naissance, le nourrisson reçoit une grande quantité de liquide à travers le lait maternel. À cet âge, les bébés ne boivent donc rien d’autre que le lait de leur mère.

Cependant, les besoins hydriques augmentent rapidement: au plus tard après le troisième repas complémentaire, votre enfant nécessitera un plus grand apport en liquide. Il n’existe pas d’instructions claires quant à la quantité de boisson optimale, mais voici quelques points de repère. Les petits âgés d’un mois environ devraient boire 600 à 800 ml de liquide supplémentaire par jour.

Pourquoi le lait ne compte pas

Quelle est la boisson idéale pour bébé? L’eau du robinet suffit amplement. En Suisse, la qualité de l’eau est contrôlée en permanence. Les analyses le prouvent: l’eau du robinet en Suisse est irréprochable. Si vous voulez être certain(e) que cette eau ne contient pas de métaux lourds ni de germes, vous pouvez faire bouillir l’eau au préalable (puis naturellement la laisser refroidir avant de la donner à votre petit). Pour accompagner les repas, vous pouvez aussi proposer à votre bambin des infusions spéciales pour les bébés ou, pour changer un peu, des jus très dilués (de préférence bio) ou encore de l’eau minérale. 

Les boissons contenant de la caféine telles que le Coca-Cola et le café, ainsi que les limonades sucrées ou les boissons édulcorées ne conviennent pas pour les tout-petits. En outre, notez que le lait n’est pas une boisson désaltérante et qu’il n’est donc pas pris en compte dans l’apport hydrique. Étant donné que le lait contient beaucoup d’énergie et d’autres nutriments essentiels pour l’organisme, tels que le calcium et les protéines, les experts en nutrition considèrent le lait comme un aliment et non comme une boisson.

Trouver l’apport en liquide optimal

Ne proposez pas de boisson à votre enfant avant le repas, car cela coupe l’appétit de bébé. Il vaut mieux lui donner à boire pendant ou après le repas. Mais comment faire pour savoir si votre enfant reçoit chaque jour un apport en eau suffisant?  Rien de plus simple: il suffit de jeter un œil dans ses couches. Celles-ci devraient toujours être bien humides. Les selles du nourrisson doivent être moulées, mais souples. Si tel est le cas, vous avez trouvé l’apport en liquide suffisant pour votre bébé. 
 
Il faut souvent un peu de patience jusqu’à ce que le nourrisson apprenne à boire tout seul et qu’il avale automatiquement la bonne quantité de boisson. Il est surtout important de ne pas le mettre sous pression. Comme c’est souvent le cas, un enfant apprend en imitant ses parents. Montrez donc l’exemple et buvez toujours en même temps que lui. Buvez ensemble et faites santé! Ainsi, votre bébé et vous-même pourrez partager le plaisir d’apprendre à boire. 

Petite astuce: si votre enfant ne veut pas ou n’arrive pas encore à boire suffisamment d’eau, proposez-lui des fruits ou des légumes avec une teneur en eau élevée, comme les pastèques ou les concombres, qui constituent une bonne source de liquide supplémentaire.

Pourquoi le biberon ne devrait pas être utilisé trop longtemps

Dès que votre enfant est capable de se tenir assis, le biberon n’est plus nécessaire. À partir de huit mois, les petits peuvent gentiment apprendre à boire dans une tasse. Nombreux sont les enfants qui ne désirent pas renoncer à leur biberon, cependant les parents devraient veiller à en limiter l’utilisation, car une succion trop fréquente peut endommager les dents (caries), même si le biberon ne contient que de l’eau. Le biberon risque aussi de causer des problèmes de développement du palais. C’est pourquoi il vaut mieux habituer votre enfant petit à petit et de manière conséquente à d’autres rituels pour se calmer ou se coucher.

Nos recommandations de produits:

Photo: Getty Images

Autres idées de la rédaction Famigros

Bon
conseil