Conseils pour le ménage

Quel capharnaüm! Nos conseils pour ranger la chambre de votre adolescent

Vêtements éparpillés sur le sol, lit submergé d’affaires scolaires et verres vides dispersés dans toute la pièce: quel capharnaüm! Nos conseils de rangement vous aideront à convaincre votre adolescent à ranger sa chambre.

Informations utiles

Informations utiles

C’est déjà la troisième ou quatrième fois que vous demandez à votre ado de bien vouloir enfin désencombrer le sol de sa chambre ou mettre son linge sale dans la corbeille à linge. Et pourtant, la cinquième semonce n’apporte toujours pas le résultat escompté. Beaucoup de parents ont du mal à comprendre pourquoi leur progéniture ne parvient pas à garder ne serait-ce qu’un minimum d’ordre dans sa chambre. Résultat: le désordre est souvent un sujet de dispute récurrent.

Ranger sa chambre n’est pas une priorité

Tout d’abord, il faut que les parents accablés par le manque d’ordre de leur ado comprennent bien une chose: cette pagaille est rarement due à de la mauvaise volonté ou à une bravade. La raison est plutôt que l’adolescent se sent débordé ou a mille autres choses en tête. Ranger sa chambre n’a aucune priorité dans sa vie, c’est aussi simple que ça. Il y a tant d’autres nouveaux défis, tâches et expériences plus passionnants et plus importants.

Déléguer les responsabilités à l’adolescent

À l’adolescence, les jeunes doivent apprendre à prendre leurs responsabilités et à assumer leurs actions. En nettoyant et en rangeant régulièrement la chambre de votre adolescent, vous le privez de cette responsabilité. Voici donc notre conseil: même si vous avez du mal à ignorer les chaussettes malodorantes et les bouteilles en PET éparpillées sur le sol, prenez sur vous. Peut-être cela vous aidera-t-il de vous répéter que la chambre de votre enfant est son espace privé. Ce n’est pas vous, mais lui (ou elle) qui doit s’y sentir à l’aise.

B. a.-ba du rangement pour les adolescents

Assumer sa responsabilité personnelle ne veut pas dire que votre ado pourra dorénavant faire ce qu’il lui plaît. Cherchez le dialogue avec votre enfant et expliquez-lui que vous avez besoin d’ordre pour vous sentir bien et qu’il est nécessaire d’établir certaines règles de base pour que la vie commune fonctionne malgré vos avis divergents. Fixez ensuite ces règles ensemble. Quelques exemples:

  • rapporter la vaisselle et les couverts à la cuisine tous les soirs
  • ne jamais laisser traîner les restes des repas dans la chambre
  • passer l’aspirateur dans la chambre tous les quinze jours même si cela implique de débarrasser le sol au préalable.

Davantage de liberté de rangement

En dehors de ces arrangements, vous devriez confier à votre enfant le soin de décider lui-même dans quelle mesure il souhaite maintenir sa chambre en ordre. Dans ce contexte, il est important de ne pas toujours ressasser vos désaccords en matière de rangement avec des remarques telles que «moi, je ne pourrais pas vivre dans cette porcherie». La conséquence pour votre enfant est d’une part une certaine liberté de décision, mais aussi l’obligation d’assumer lui-même les retombées de son propre ordre ou désordre. Ses livres scolaires sont introuvables et sa réserve de chaussettes propres est épuisée? Ne résolvez pas ses problèmes à sa place. C’est seulement ainsi que votre adolescent en tirera des enseignements.

Aider l’adolescent à ranger

Certains adolescents ne sont pas gênés par leur propre pagaille, mais d’autres souffrent du capharnaüm qui règne dans leur chambre. Demandez donc à votre enfant ce qu’il pense de sa chambre d’adolescent. est-il mécontent du désordre qui y règne? Si c’est le cas, proposez-lui de l’aider. Par exemple, commencez à ranger ensemble ou faites régulièrement le ménage à deux dans la chambre. Un planning établi en commun pour le ménage et le rangement peut également s’avérer utile.

Des crochets pour les vêtements

Plier ses pantalons, vestes et T-shirts ou encore les ranger dans l’armoire est bien trop laborieux pour bon nombre d’adolescents. Un crochet au mur ou derrière la porte s’avère pratique et évite que les habits n’atterrissent négligemment sur le sol.

De grands tiroirs

Pour ne pas encombrer le lit ou le sol de produits de maquillage, casques et autres ustensiles, une commode munie de grands tiroirs ou une étagère avec des corbeilles sont à envisager. Votre enfant pourra vite y fourrer toutes ses affaires sans aucun problème. Une caisse est également optimale pour ranger les affaires de classe.

Un meuble anti-désordre

Une étagère ou un caisson mobile font aussi des miracles, car ils permettent aux adolescents d’y déposer tout ce dont ils ont besoin au quotidien. Ce n’est peut-être pas la panacée en matière de rangement, mais toujours mieux qu’un tas désordonné sur le sol de la chambre. Un caisson mobile a en outre l’avantage de pouvoir être déplacé dans les différents coins de la pièce ou derrière la porte!

Faire le tri ensemble

Si votre adolescent n’a pas assez d’espace dans sa chambre, il est temps de se débarrasser des objets inutiles. C’est souvent l’occasion de trouver quantité d’objets que vous pourrez éliminer ou ranger dans des caisses à la cave.

Les rangements et les boîtes garantissent l’ordre et l’organisation

Photo: Getty Images

D’autres idées de la rédaction Famigros

À ne pas
manquer