Conseil pour bébé

Jeux de motricité: pour que votre enfant développe une bonne perception de son corps

Bouger beaucoup est important pour le développement des enfants: les bambins actifs sont en meilleure santé et sont plus éveillés. Voici quelques conseils et idées ludiques pour faire bouger davantage votre enfant et améliorer sa coordination.

Informations utiles

Informations utiles

L’essentiel en bref

  • L’exercice physique favorise le développement et la santé de l’enfant.
  • Les enfants qui bougent beaucoup ont une meilleure capacité de concentration.
  • L’exercice physique favorise l’équilibre et l’assurance des enfants.
  • Les jeux de motricité incitent à bouger plus et procurent du plaisir.

De la marche à quatre pattes à la promenade durant laquelle ils jouent et explorent le monde avec leurs parents: c’est surtout en bougeant que les enfants apprennent dans les premières années de leur vie. Ils essaient et découvrent de nouvelles choses en utilisant leur corps. Ce faisant, ils créent sans cesse de nouvelles voies neuronales, synapses et connexions. L’exercice physique favorise l’irrigation du cerveau avec un meilleur apport en oxygène, ce qui lui permet de mieux fonctionner. Le mouvement favorise donc, entre autres, le développement du langage.

Jouer et apprendre: le cerveau commande, le corps exécute

La bonne nouvelle: presque tous les jeux impliquent du mouvement! De tels jeux de motricité sont particulièrement stimulants puisque le cerceau anticipe ce que les muscles vont effectuer et comment l’autre va se comporter. Mais un enfant se sent tout simplement mieux lorsqu’il peut assouvir son besoin de bouger, car son cerveau lui envoie alors des messages qui améliorent son humeur et stimulent son esprit.

Une bonne perception du corps est importante – dans l’enfance et par la suite: les enfants ayant un appareil locomoteur performant et de la force, de l’endurance et de l’adresse auront davantage confiance en eux et auront moins d’accidents. Mieux vaut donc que les enfants soient habitués le plus tôt possible à l’activité physique pour que cela devienne la normalité.

Les jeux et les distractions apportent de la vitalité au quotidien de la famille

Dès qu’un enfant peut courir, il a tout intérêt à le faire aussi souvent que possible. On peut très bien oublier de temps en temps la poussette ou le buggy. Et si on allait ensemble à pied faire les courses ou au jardin d’enfant? Sur le chemin, il y a tant à découvrir.

Les places de jeu sont parfaites pour permettre aux enfants d’assouvir leur soif de grimper. La bruine et le vent ne doivent pas dissuader les parents de ces sorties régulières. L’exercice physique est bon. Et à l’air libre, c’est encore mieux. Et quand il est vraiment impossible de jouer dehors, il suffit d’utiliser des matelas, des coussins, des caisses et des balles pour favoriser les activités physiques à l’intérieur. Bien sûr, les parents doivent encore une fois donner l’exemple: utilisez le plus souvent possible votre vélo ou marchez et prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur, sans grommeler ni émettre de remarques négatives, pour que votre enfant assimile ces comportements dès le plus jeune âge. Plus tard, votre bout de chou passera beaucoup de temps assis et a intérêt à intégrer dès le départ comment s’équilibrer par le mouvement.

Comment inciter son enfant à bouger plus

Même les tout-petits aiment l’exercice. Incitez donc votre enfant à essayer, à se défouler et à jouer. Nous vous avons rassemblé quelques idées pour l’intérieur et l’extérieur. 

  • Proposez à votre enfant des exercices ludiques au cours desquels il doit bouger: «Saute dix fois en avant, puis dix fois en arrière!» «Tourne trois fois dans un sens, puis trois fois dans l’autre!»
  • Défiez votre enfant et montrez l’exemple: pourquoi pas une course autour de la maison? Ou un concours de saut en longueur? Qui va gagner? 
  • Utilisez le pouvoir de la musique: les enfants aiment bouger en musique et en rythme. Inventez une petite chorégraphie, une danse du foulard que vous ferez en rond ensemble.
  • Faites une bataille d’oreillers.
  • Jouez à marquer des buts dans le jardin avec une balle molle.
  • Sautez avec votre enfant d’une flaque à l’autre (n’oubliez pas les bottes en caoutchouc!).
  • Laissez votre enfant travailler son sens de l’équilibre sur les petits murets ou les troncs d’arbres tombés au sol (en le tenant par la main dans un premier temps).
  • Attrape-moi! De temps à autre, jouez au «Loup»!
  • Faites une pause quand votre enfant court et laissez-lui le temps de s’améliorer.
  • Faites des jeux de lancer avec une balle (molle).
  • Courez ensemble après un ballon de baudruche
  • Dans la rue, peignez des parcours à la craie. Votre enfant pourra les suivre en courant ou en jouant à la voiture de course.
  • Les jeux de marelle sont super! Inventez votre propre jeu ou dessinez une «marelle » sur le trottoir.
  • Jouez au «jeu du miroir». Placez-vous face à votre enfant et faites un mouvement qu’il doit imiter. Au bout d’un moment, inversez les rôles.
  • Placez-vous à environ deux mètres de votre enfant, dos à dos, penchez-vous vers l’avant, jambes largement écartées et regardez par en dessous. Ensuite, passez-vous la balle en la faisant rouler de-ci de-là. Ce jeu favorise le sens de l’équilibre.
  • Imitez les animaux: «Comment marche un renard?» «Comment s’étend une girafe?» «Que fait l’ours lorsqu’il est en colère?»

Séquences de mouvements nécessaires au bon développement de votre enfant:

  • sauter
  • grimper, se hisser
  • glisser
  • se balancer, se suspendre
  • rouler et tourner (et même ressentir un vertige)
  • courir jusqu’à l’épuisement
  • sauter d’un obstacle et se laisser tomber
  • marcher en équilibre sur des troncs d’arbre (avec l’aide de parents)
  • escalader

Créez du mouvement: essayez d’intégrer ces activités dans le quotidien de votre enfant!

Photo: Getty Images

De nouvelles idées de la rédaction Famigros

Bon
conseil