Conseil pour bébé

Jamais sans casque: la protection adéquate pour les petits cyclistes

Votre bambin devient de plus en plus actif: il adore rouler avec sa draisienne et sa trottinette, ou prendre place dans son siège sur votre vélo. Découvrez ici comment trouver le casque adapté qui protégera au mieux la tête de votre enfant.

Informations utiles

Mots-clés

Jeune enfant

Informations utiles

Mots-clés

Jeune enfant

L’essentiel en bref:

  • Le port d’un casque de vélo permet de réduire les risques de blessures à la tête en cas de chute.
  • Les enfants apprennent en imitant. C’est pourquoi les adultes sont censés montrer l’exemple et porter un casque.
  • Le casque de vélo doit être ajusté. Il est donc d’autant plus important d’essayer différents modèles. 
  • Faire des économies sur ce poste n’est pas une option: n’achetez en aucun cas un casque d’occasion!

Votre enfant se déplace déjà sur des roues ou des roulettes? Alors, pensez à sa sécurité. Bien entendu, les tout-petits ne vont pas aussi vite sur une draisienne ou un porteur que sur un vélo. Mieux vaut toutefois leur faire porter un casque. En effet, les enfants ne sont pas encore capables d’appréhender correctement les situations. Ils n’arrivent pas à prendre en compte tous les facteurs: leur vitesse et leur coordination, la nature du sol ainsi que le comportement des autres usagers de la route. Ce n’est qu’avec le temps qu’ils apprennent à évaluer tous ces éléments. Une chute de temps à autre fait bien évidemment partie du processus d’apprentissage.

Réduire les risques

Même un terrain a priori sans danger peut présenter des risques insoupçonnés: cailloux sur le chemin, autres usagers de la route ou tout simplement perte de contrôle du véhicule. Il n’existe aucune protection efficace à cent pour cent. Toutefois, le port d’un casque permet de réduire considérablement les risques d’une grave blessure à la tête.

Afin que les petits soient fiers et contents de porter un casque, les parents doivent montrer l’exemple et se protéger eux aussi. Que vous vous déplaciez à vélo, en rollers ou en trottinette, portez un casque et montrez ainsi à votre bambin que cela fait tout simplement partie de l’équipement.

Voici comment trouver le casque adapté

Comment faire pour trouver le casque de vélo qui convient? À quoi les parents doivent-ils veiller lors de l’achat? Le plus important est que le casque soit bien ajusté. Il faut pouvoir mettre la largeur de deux doigts entre le bord du casque et le sommet du nez. Les sangles latérales doivent être réglées à la même hauteur. Laissez la place pour un seul doigt entre le menton et la sangle.

Il ne suffit pas de consulter simplement le tableau des tailles. Il faut faire le test: mettez le casque sur la tête de l’enfant et essayez de le faire bouger. Il doit rester bien en place, mais sans comprimer la tête de votre petit. Essayez plusieurs modèles. En outre, les casques de vélo doivent être conformes à la norme européenne EN 1078.

N’achetez pas de casque d’occasion. En effet, il est impossible de connaître ses antécédents. Même s’il ne présente aucun défaut à l’extérieur, il peut être endommagé et fissuré à l’intérieur. Et cela n’est pas forcément dû à une chute, mais peut-être à un entreposage ou à un usage incorrect. Après une chute, il est de toute façon impératif d’acheter un nouveau casque. Un casque endommagé n’offre plus la protection adéquate.

Si les enfants portent un casque de vélo dès leur plus jeune âge:

  • cela devient normal et, plus tard, une évidence.
  • cela fait réfléchir ceux qui n’en portent pas et les incitent à se protéger également.
  • cela donne un meilleur sentiment aux parents quant à la sécurité de leur enfant. Ainsi qu’une conscience tranquille, car ils mettent tout en œuvre pour protéger au mieux leur bambin. 

Comment faire porter un casque aux tout-petits? Bien que cela ne soit pas toujours évident, quelques astuces suffiront à régler le problème. 

Votre enfant refuse de porter un casque? Dans ce cas, les parents doivent se montrer cohérents dès le départ: pas de casque, pas de draisienne. Et ce, sans exception. Pour que la question ne se pose même pas, tenez compte de ce qui suit:

  • Montrez l’exemple! Cela ne sert à rien d’essayer de convaincre votre bambin si vous vous déplacez vous-même sans casque.
  • Achetez le casque quelque temps avant que votre enfant se mette en selle. À la maison, faites-lui essayer le casque de temps en temps juste pour le plaisir et expliquez-lui tous les avantages.
  • Si votre petit s’entête, vous pouvez l’emmener dans un endroit où il verra d’autres enfants porter un casque. Ainsi, il se rendra compte qu’il s’agit d’une chose tout à fait banale.
  • Lors de l’achat, tenez compte de l’avis de votre enfant. Plus tard, il sera d’autant plus fier de porter son casque en faisant de la draisienne ou du porteur.

Nos recommandations de produits:

Photo: Getty Images

D’autres idées de la rédaction Famigros

Bon
conseil