Santé de bébé

Rester en bonne santé toute l’année grâce à un bon système immunitaire

Du grand air, de l’exercice physique et une alimentation équilibrée: voici les bases pour un système immunitaire sain et solide, tant pour les adultes que pour les enfants. Cependant, il existe encore d’autres méthodes pour renforcer les défenses immunitaires des bambins. Grâce à nos conseils, vous et vos enfants resterez en bonne santé tout au long de l’année.

Informations utiles

Mots-clés

Jeune enfant

Informations utiles

Mots-clés

Jeune enfant

L’essentiel en bref:

  • Notre système immunitaire nous protège des bactéries, des virus, des parasites et des infections.
  • Les enfants qui arrêtent de boire du lait maternel doivent en particulier renforcer leur propre système immunitaire.
  • Un excès d’hygiène est plutôt néfaste et affaiblit notre système immunitaire.
  • Les compléments alimentaires, tels que la vitamine C, sont superflus chez les enfants en bonne santé.
  • Les enfants sont sujets aux infections: dix à douze refroidissements par année n’ont rien d’exceptionnel.

Un bon système immunitaire nous protège des infections. Une personne qui dispose de bonnes défenses immunitaires tombera moins souvent malade, alors qu’une personne au système immunitaire faible sera plus souvent malade et pour plus longtemps. Pour se protéger, on peut renforcer son système immunitaire de différentes manières. Cela devient d’autant plus important lorsqu’il commence à faire plus froid et que le premier rhume de l’année s’annonce. Cela vaut également pour les enfants. Surtout s’ils viennent d’être sevrés du lait maternel et qu’ils doivent maintenant renforcer eux-mêmes leurs propres défenses immunitaires. Grâce à quelques petites astuces et mesures, les parents peuvent les aider à être en bonne santé et à avoir un système immunitaire performant.

Le contact avec les bactéries et les germes renforce les défenses immunitaires

Les défenses immunitaires ont besoin d’entraînement. Il serait faux d’adopter une hygiène excessive. Pour renforcer le système immunitaire, les enfants devraient entrer en contact avec des germes. Ce n’est qu’ainsi qu’ils peuvent ensuite développer les anticorps correspondants qui les protégeront des maladies.

Toutefois, cela signifie aussi que durant l’enfance, les refroidissements sont monnaie courante. Ce mécanisme est utile, car il confère une certaine immunité. Les infections étant inévitables, il est même bon d’en attraper quelques-unes de temps à autre. Malgré tout, vous devriez quand même entreprendre un certain nombre de choses pour renforcer les défenses immunitaires de votre enfant. Oubliez les vitamines, pastilles et compléments alimentaires onéreux. Il existe une voie tout à fait naturelle qui se laisse combiner sans problème avec le turbulent quotidien familial! Nous avons rassemblé pour vous les principaux conseils.

Conseil 1: bouger et sortir au grand air

Un enfant devrait sortir à l’air libre par tous les temps. Plus on se retrouve dans la nature et mieux c’est! Un grand bol d’air frais permet au corps d’absorber les rayons du soleil et de fabriquer de la vitamine D, essentielle à l’organisme. N’oubliez pas la protection solaire: il est bien entendu quand même important de protéger les petits d’une exposition excessive au soleil. Par beau temps, passez une à deux heures par jour à l’extérieur. En cas de mauvais temps, les tout-petits ne devraient pas rester plus d’une heure dehors. Et s’il fait plus froid que -10 °C, il est recommandé de rentrer après une demi-heure. Mais cela suffit en général déjà pour que les petits puissent jouer et se défouler. Ainsi, les enfants rentrent de bonne humeur à la maison. Et ce sentiment positif est particulièrement bénéfique pour le système immunitaire.

Conseil important: par temps froid, veillez à ce que votre bambin ait les pieds bien au chaud et au sec. Car si les petits ont les pieds mouillés, le risque de s’enrhumer augmente rapidement. Avec des extrémités gelées, le nez et la muqueuse du pharynx sont moins bien irrigués. Refroidie à son tour, la muqueuse et plus exposée aux virus, qui peuvent causer plus facilement une infection.

Bouger suffisamment est primordial. Courir, grimper et se défouler au grand air est plus efficace que n’importe quel entraînement du système immunitaire. C’est en effet lors des activités sportives que les cellules tueuses naturelles se forment le mieux. Il est donc judicieux d’habituer les enfants à se dépenser beaucoup physiquement. Motivez-les à faire une promenade à pied ou à vélo, à prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, à se rendre souvent à la place de jeux ou au terrain de foot et à adhérer plus tard à un club sportif.

Conseil 2: manger équilibré est essentiel pour le système immunitaire

Avaler chaque jour des vitamines C? Cela n’en vaut pas la peine. L’alimentation est une base fondamentale, aussi en matière de santé. En adoptant une alimentation correcte, on absorbe toutes les vitamines dont le corps a besoin. Afin que le corps puisse agir contre les virus, il a aussi besoin de suffisamment d’énergie sous forme de nutriments importants. Des horaires de repas fixes aident votre bambin à avoir un apport en énergie suffisant et à éviter tout stress pour l’organisme. Une alimentation saine et équilibrée contribue à un système immunitaire résistant. Veillez à couvrir tous les besoins en nutriments (glucides, matières grasses et protéines) et à un apport suffisant en fibres alimentaires issues de légumes. Par ailleurs, les yogourts nature tout comme les produits à base de farine complète sont également bénéfiques pour l’organisme.

En particulier en hiver, les parents devraient de plus veiller à ce que leur progéniture boive assez d’eau, de jus dilués ou d’infusions. Il se trouve que le chauffage assèche l’air des pièces, ce qui est fâcheux, car les muqueuses ont besoin de beaucoup d’humidité pour combattre les agents pathogènes.

Conseil 3: dormir suffisamment et réduire le stress

Le stress affaiblit le corps et le système immunitaire. C’est pourquoi dormir suffisamment est important pour renforcer le système immunitaire. Le nombre de cellules présentes dans le système immunitaire augmente pendant le sommeil. Les besoins de sommeil varient d’un enfant à l’autre, mais il existe des valeurs de référence auxquelles vous pouvez vous orienter pour savoir quel est le nombre d’heures de sommeil adapté pour votre petit loup. Les enfants de un à deux ans devraient idéalement dormir onze à douze heures par nuit. La température de la pièce ne devrait pas excéder les 18 degrés.

Et que peut-on faire d’autre pour renforcer son système immunitaire? En hiver, il est important de bien aérer les pièces, et ce régulièrement. Aérer les pièces brièvement pendant cinq minutes plusieurs fois par jour permet de chasser les virus de la maison. Il est bien entendu aussi essentiel de se laver souvent les mains (pendant au minimum 20 secondes), surtout lorsque l’on a été en contact avec de nombreuses personnes. Ainsi, on minimise le risque d’attraper soi-même un virus par voie de contact ou de contaminer son propre enfant.

En cas de doute, il vaut mieux consulter un médecin!

Votre enfant souffre souvent de bronchites, fait des otites à répétition ou a même attrapé une pneumonie? Alors, n’hésitez pas à consulter un médecin. Dans de tels cas, la cause de ces maladies devrait être examinée par un spécialiste.

Photos: Getty Images

Voici de quoi rendre votre bébé heureux

Coucou