Conseil pour bébé

Évoluer en toute sécurité sur la route: comment apprendre les règles aux enfants

Évoluer à proximité des axes routiers avec des enfants est toujours un peu compliqué, car ils ont encore du mal à estimer la vitesse des véhicules. À quoi les parents doivent-ils prêter une attention toute particulière pour concilier enfants, circulation, et sécurité? Comment les enfants apprennent-ils les règles de circulation?

Informations utiles

Informations utiles

L’essentiel en bref:

  • Les enfants ne sont pas encore en mesure d’appréhender correctement la circulation routière.
  • Les voitures et autres véhicules représentent donc un danger potentiel. 
  • Se déplacer en toute sécurité? Les parents ont tout intérêt à expliquer les règles de circulation à leurs enfants dès leur plus jeune âge.

 

Comme les enfants sont en plein développement sur le plan cognitif et qu’ils ont encore du mal à appréhender la circulation routière, les parents doivent être particulièrement vigilants lorsqu’ils se déplacent à pied avec eux. Cela étant dit, ils ont toutefois tout intérêt à les initier très tôt aux règles de circulation et de prudence.

Comment se comporter correctement dans le cadre de la circulation routière? Les réponses sont vitales. Dès qu’un enfant est en âge d’effectuer tout seul de petits trajets, il doit savoir comment se comporter aux abords des routes et à l’approche des véhicules. Commencez tôt avec cet apprentissage pour que votre enfant soit prêt!

La prévention routière pour des enfants en sécurité

1 Montrer l’exemple: qu’est-ce qui est permis et qu’est-ce qui ne l’est pas? La règle de base est la suivante: montrer – faire ensemble – laisser faire seul – observer et féliciter.

2 Accompagner:  en compagnie de votre enfant, effectuez le trajet de l’école plusieurs fois avant de le laisser y aller seul. Prenez garde à tous les dangers potentiels (en adoptant la perspective de votre enfant), et rappelez-les-lui plusieurs fois pour qu’il les intègre bien. Expliquez-lui aussi les règles à adopter lorsque des véhicules sont à proximité. 

3 Privilégier la sécurité: optez pour le chemin le plus sûr plutôt que le plus rapide. Dans la mesure du possible, évitez d’emprunter les axes très fréquentés. Les ruelles peuvent cependant s’avérer tout aussi dangereuses car les enfants y sous-estiment parfois les risques et baissent la garde.

4 Inculquer: avec des mots simples, expliquez à votre enfant ce à quoi il doit faire attention. Demandez-lui de répéter ce qu’il a compris.

5 Prévoir le temps nécessaire: partez toujours suffisamment tôt avec votre enfant pour qu’il puisse effectuer le trajet sans se presser. S’il a peur d’arriver en retard, il risque en effet de faire preuve d’inattention et donc de se mettre potentiellement en danger.

6 Être bien visible: votre enfant sera plus visible s’il porte des vêtements clairs qu’avec une tenue sombre. Les ceintures ou gilets réfléchissants sont indispensables, surtout le matin, à la tombée de la nuit et par mauvais temps.

7 S’exercer: laissez votre enfant marcher devant vous ou traverser la rue en premier avant de lui emboîter le pas. Cela lui apprendra à être responsable.

8 Attendre avant de traverser: expliquez bien à votre enfant qu’il doit attendre que tous les véhicules, sans exception, soient arrêtés avant de traverser un passage piéton. Il ne doit jamais s’engager avant car il n’est pas rare que les automobilistes grillent un feu ou un stop.

Pour les petits en âge d’aller à l’école enfantine, il est encore difficile de transposer à d’autres situations les règles qu’ils ont assimilées. Autrement dit, ils peuvent se comporter tout à fait correctement quand ils connaissent le chemin, mais oublier vos recommandations dans un nouvel environnement. Il est donc important que les enfants empruntent toujours le même chemin pour se rendre à l’école.

Situations importantes: ces règles que votre enfant doit connaître

Le passage piéton

  • Je m’arrête avant la bordure du trottoir.
  • J’écoute attentivement pour savoir si une voiture approche.
  • Je regarde à gauche, à droite, puis à nouveau à gauche.
  • Je m’assure qu’aucune voiture n’arrive et que tous les véhicules sont arrêtés avant de traverser la route.

 
Le passage piéton avec terre-plein central

  • Mêmes consignes que ci-dessus, mais en deux temps.

 
Rue sans passage piéton

  • Les règles sont les mêmes que pour traverser une route avec un passage piéton.

 
Passage piéton avec feu de signalisation

  • Je m’arrête avant la bordure du trottoir.
  • J’attends que tous les véhicules soient à l’arrêt avant de traverser, même si j’ai le feu vert.

 
Rue sans passage piéton et avec une mauvaise visibilité

  • Si je souhaite traverser une rue où de nombreuses voitures sont garées, je m’assure qu’aucun conducteur n’est au volant et s’apprête à sortir de sa place de stationnement.
  • Je cherche un emplacement où la vue est dégagée pour pouvoir traverser.
  • Je respecte toutes les règles qui s’appliquent au passage piéton.

 
Trottoir

  • Je m’éloigne autant que possible de la route.
  • Je suis vigilant aux entrées et sorties de véhicules.

 
Rue sans trottoir

  • J’évite ce type de rues.
  • Si je n’ai pas d’autre choix, je marche du côté gauche de la rue, à contre-sens de la circulation.
  • Je ne marche du côté droit de la chaussée que si la bordure de gauche est en travaux ou encombrée d’obstacles.
  • Si je marche avec d’autres enfants, je laisse passer les plus petits en premier.

Emprunter les transports publics en toute sécurité

Les transports publics peuvent être source d’accident pour votre enfant. Il convient donc d’apprendre certaines règles:

  • Anticiper suffisamment l’horaire du bus ou du train pour ne pas avoir à se dépêcher.
  • Rester calme lorsque le bus ou le train arrive.
  • Ne pas pousser.
  • Attendre que le bus ou le train soit à l’arrêt avant de monter.
  • S’asseoir avant le départ du bus ou du train: s’asseoir tout de suite après être monté.
  • Bien ranger son sac pour qu’il ne soit pas éjecté vers l’avant si le chauffeur doit freiner en urgence.
  • Ne pas parler au chauffeur pendant le trajet pour ne pas le distraire.
  • S’attacher, lorsque c’est possible.
  • Attendre que le bus ou le train soit arrêté avant de rejoindre la porte pour descendre.

Photo: Getty Images

Voici de quoi rendre votre bébé heureux

À ne pas
manquer