Grossesse

Voici comment reconnaître les contractions de travail

Les contractions sont les signes annonciateurs de l’accouchement. En particulier les femmes enceintes pour la première fois ont du mal à distinguer les fausses contractions des vraies. Mais pas de panique: les signes suivants vous diront si vous pourrez bientôt serrer votre bébé dans les bras.

On parle de contractions lorsque votre utérus, qui est un organe musculaire, se contracte. On distingue les contractions de travail, aussi appelées vraies contractions, des contractions de Braxton Hicks ou du faux travail.

Les contractions de Braxton Hicks, aussi nommées fausses contractions, peuvent déjà apparaître au cours du dernier tiers de la grossesse. La musculature de l’utérus se contracte, puis se relâche. Il s’agit en fait d’un entraînement de l’utérus. Ces contractions sont certes désagréables, mais rarement douloureuses. Souvent, elles durent moins de 30 secondes et ne surviennent guère plus de trois fois en une heure. Un bain relaxant peut aider à les faire passer.

Le faux travail peut survenir à partir de la 36e semaine de grossesse. Ces contractions sont désagréables et peuvent durer plusieurs heures. Plus le terme de l’accouchement approche, plus ces contractions sont importantes et fréquentes. Elles aident en fait le bébé à descendre dans le bassin. Le faux travail est souvent confondu avec de vraies contractions.

Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, prenez contact avec votre sage-femme ou l’hôpital dans lequel vous vous êtes enregistrée pour l’accouchement.

Les vraies contractions s’intensifient au fur et à mesure. Non seulement la douleur devient plus intense, mais l’intervalle entre les contractions diminue. La future mère ressent un fort tiraillement, comparable à des crampes, dans tout le bas-ventre, en particulier dans la zone vaginale.

Chez certaines femmes, la douleur irradie également dans le dos ou les cuisses. Si vous prenez un bain maintenant, ces symptômes peuvent se renforcer.

Quel comportement faut-il adopter lors de contractions de travail?

  • Restez active et promenez-vous.
  • Buvez régulièrement de l’eau.
  • Souvenez-vous des exercices de relaxation que vous avez appris lors du cours de préparation à l’accouchement ou avec votre sage-femme. Votre mari peut vous être d’une aide précieuse. 

Au plus tard lorsque les contractions durent entre 20 et 60 secondes et surviennent toutes les cinq à sept minutes, il est temps de vous rendre à l’hôpital ou à la maternité. L’accouchement, si tout se déroule normalement, est imminent!

Photo: Getty Images

Encore plus d’infos sur ces neuf mois passionnants

Conseil