Conseil pour bébé

Porte-bébé et écharpe de portage: parce qu’il faut bien porter les bébés

Les parents connaissent bien les cris stridents des nourrissons et savent qu’il est rarement efficace de les coucher. La solution est simple: le porte-bébé et l’écharpe de portage offrent de nombreux avantages.

Informations utiles

Informations utiles

L’essentiel en bref:

  • Les bébés pleurent moins dans un porte-bébé.
  • Ce qui compte, c’est que le porte-bébé ou l’écharpe de portage permette au bébé d’avoir les jambes écartées et relevées.
  • Les parents doivent toujours veiller à l’apport d’air frais dans l’auxiliaire de portage.

Allongé sur une couverture, un nouveau-né ne peut rien faire d’autre que d’agiter les bras et les jambes. Il lui faut encore du temps avant de pouvoir se redresser et se déplacer. Il est totalement dépendant de ses parents. «D’un point de vue physiologique, un bébé est un prématuré», explique l’experte en portage, Nora de Staël, qui dirige l’École de portage suisse à Winterthour.

Le bébé dans la brouette

Les anthropologues savent qu’aux origines les bébés s’agrippaient aux poils de leurs parents à la manière des primates. Ce n’est qu’au Moyen Âge que l’on a commencé à ne plus porter les nourrissons, mais à les transporter... dans des brouettes. Malgré la démocratisation de la poussette au 19e siècle, les bébés ont conservé le besoin d’être portés. Aujourd’hui encore, ils écartent automatiquement les jambes lorsqu’on les prend dans les bras. Cela leur permet de s’accrocher à leur maman.

Pourquoi les nourrissons se calment dans un porte-bébé

Cet article n’est pas disponible actuellement.

Cet article n’est pas disponible actuellement.

«Les bébés sont faits pour être portés. Ils n’attendent que cela», explique Nora de Staël. Après neuf mois passés dans le ventre de leur maman, les bébés se sentent rassurés au contact de leur maman ou de leur papa, par exemple dans une écharpe de portage. En effet, les bruits tels que la respiration et les battements du cœur sont apaisants pour les petits. Selon une étude réalisée par l’hôpital pédiatrique de Zurich, le fait de porter un bébé pendant plusieurs heures dans un auxiliaire de portage réduit sensiblement la durée quotidienne des pleurs.


Voulons-nous porter notre enfant? Cette question est totalement superflue pour les parents, même s’ils utilisent une poussette en temps normal. Et pour cause, chacun porte son bébé: de la table à langer à la couverture, de la couverture au berceau ou simplement dans l’appartement pour le consoler quand il crie. La question est plutôt de savoir avec quoi les parents souhaitent porter leur enfant. S’ils veulent sentir leur enfant contre eux, de manière fréquente et prolongée, ils ont tout intérêt à opter pour une écharpe de portage ou un porte-bébé. Tous deux sont très pratiques, car ils permettent d’avoir les mains libres.

 

Grande diversité de modèles d’auxiliaires de portage

 

Il existe de très nombreux porte-bébés et écharpes de portage. Ces dernières sont particulièrement polyvalentes, car elles permettent de porter son enfant aussi bien devant soi que sur les hanches ou sur le dos. Il faut toutefois s’entraîner pour savoir les nouer correctement.
Si les porte-bébés offrent généralement moins d’options possibles, ils sont plus faciles à utiliser puisqu’ils ne requièrent aucune technique particulière de nouage. Les parents ont tout intérêt à essayer différents modèles sans se précipiter pour identifier ce qui leur convient le mieux.

Trois questions à l’experte en portage, Nora de Staël

1. Comment faire pour reconnaître un bon auxiliaire de portage?

L’auxiliaire de portage doit permettre au bébé d’avoir les jambes écartées et relevées pour que ses hanches se développent correctement. Il est également utile de pouvoir régler l’assise, la partie en tissu située sous les fesses du bébé, et que cet élément aille d’un genou à l’autre pour soulager les articulations.

2. À partir de quand les parents peuvent-ils porter leur nouveau-né dans une écharpe de portage ou un porte-bébé?

Dès la naissance. Sur certains modèles (p. ex. Ergobaby), un adaptateur est nécessaire pour les nourrissons. Le visage de l’enfant ne doit jamais être entravé par les pans de l’écharpe ou les bretelles du porte-bébé afin de garantir un apport d’oxygène suffisant.

3. Dans quelles situations est-il pertinent de porter son enfant?

Les parents peuvent porter leur bébé quand ils le souhaitent et tant que cela est agréable pour eux et l’enfant. Le portage est également un excellent moyen de familiariser le bébé à une nouvelle personne.

Portage sur le dos pour les grands bébés!

Vers le troisième mois, les bébés s’éveillent et deviennent plus curieux. Ils souhaitent davantage voir ce qui les entoure. Si vous les portez dans un auxiliaire de portage sur le ventre, le visage tourné vers l’avant, ils risquent d’être trop sollicités. Comme l’explique Nora de Staël: «À ce moment-là, il est intéressant de porter son enfant sur le dos. Il peut alors se blottir à tout moment, lorsqu’il en a vu assez».
En parlant de dos, les parents souffrent rarement de douleurs lombaires lorsqu’ils commencent à porter leur petit dès le plus jeune âge. «Les muscles s’adaptent progressivement au poids de l’enfant» selon Nora de Staël. Mais si des douleurs apparaissent malgré tout? «La pire chose à faire est de continuer à porter son enfant». Mieux vaut se faire conseiller par une experte en technique de nouage ou en réglage de porte-bébés. «Bien souvent, il suffit de nouer l’écharpe différemment ou d’ajuster le porte-bébé.»

 

Et renoncer au portage?

 

Dans une écharpe ou un porte-bébé, sur le ventre ou dans le dos, porter est toujours bénéfique pour le nourrisson et cela renforce la relation entre le parent et l’enfant. Mais Nora de Staël met en garde: «Il ne s’agit pas d’imposer un nouveau dogme aux parents». «Les auxiliaires de portage soulagent bien des parents au quotidien. Mais ces derniers sont tout aussi précieux s’ils préfèrent transporter leur enfant dans une poussette.»

Motricité, développement des hanches, chaleur corporelle: les avantages des auxiliaires de portage sont nombreux

  • Les mouvements du porteur incitent les nourrissons à compenser, ce qui favorise le développement musculaire et les connexions neuronales dans le cerveau. La circulation sanguine et la respiration sont également stimulées.
  • Comme le confirment des études scientifiques, le portage favorise le développement des hanches, à condition que les jambes de l’enfant soient écartées et relevées dans l’auxiliaire de portage. Il est donc indispensable de bien nouer l’écharpe de portage ou d’ajuster le porte-bébé comme il se doit.
  • Le contact corporel réchauffe le bébé. «C’est une bonne chose, car les nourrissons prennent vite froid. Ils ont besoin de beaucoup d’énergie pour maintenir leur température corporelle à un niveau constant», précise Nora de Staël.

Nos recommandations de produits

Une erreur s’est produite lors du téléchargement des produits

Photo: Getty Images

Voici de quoi rendre votre bébé heureux

À ne pas
manquer