Sommeil de bébé

Dodo, l’enfant do…

Informations utiles

Comme toute chose, le sommeil est un apprentissage. Une structure journalière claire aide bébé à se préparer pour la nuit. Avant le coucher, un rituel calme lui donne la sécurité dont il a besoin.

Au cours des premiers mois, bébé doit s’habituer au rythme jour/nuit. En général, il se réveille plusieurs fois par nuit parce qu’il a faim ou besoin d’attention. Il ne peut pas encore repousser ses besoins à plus tard: lorsqu’il crie, il faut l’aider tout de suite. Il peut être avantageux, pour les parents et pour l’enfant, de dormir dans la même chambre, ou dans le même lit, pendant les premiers mois. Ils pourront ainsi s’occuper plus facilement de leur petit.

Après quelques mois, le nourrisson dort moins la journée et mieux la nuit. Dès six mois, il n’a plus besoin de lait pendant la nuit et il apprend peu à peu à se rendormir tout seul lorsqu’il se réveille. Vous pouvez encourager cette indépendance en laissant votre bébé s’endormir seul dans son lit après l’important rituel du coucher.

Conseils pour le sommeil de bébé

Le rituel du coucher

Le rituel du coucher aide bébé à se préparer pour la nuit. Il sait que quand maman ou papa lui mettent son pyjama, lui donnent son doudou et chantent une chanson calme, c’est l’heure d’aller se coucher.
Ce rituel peut s’adapter au développement de l’enfant. En grandissant, il aura peut-être envie d’écouter une petite histoire, de faire une prière ou de regarder un livre d’images. Le rituel doit être clairement limité dans le temps et se dérouler dans le calme.

Le lever

Le matin, ce sont plus souvent les bébés qui réveillent leurs parents que l’inverse. Une fois que bébé est réveillé, il ne faudrait plus le laisser trop longtemps dans son lit: la journée doit commencer. Il existe toutefois aussi des bébés qui apprécient la grasse matinée. Si vous remarquez que votre enfant s’endort difficilement à cause de ses grasses matinées, réveillez le doucement. Plus il dort le matin, plus il sera en forme tard le soir.

Pour un sommeil paisible

Une journée structurée clairement aide bébé à apprendre à dormir. Il remarque ainsi qu’il y a des moments où l’on mange, d’autres où l’on joue et d’autres encore où l’on dort. Le contact physique régulier stimule en outre le bien-être de votre enfant et se répercute sur son sommeil: les bébés que l’on porte souvent durant la journée ont un sommeil plus paisible que ceux qui restent longtemps seuls dans leur lit. Un sac de couchage peut également offrir un cocon de sécurité et éviter que l’enfant ne s’agite trop.

La peur et les cauchemars

Plus l’enfant grandit et gagne en indépendance, plus il doit  digérer des événements pendant la nuit. Les enfants de deux et trois ans ont souvent besoin de réconfort la nuit après un cauchemar. Faites dormir les frères et sœurs dans la même chambre, ils ne se sentiront ainsi pas seuls lorsqu’ils se réveillent.

Photo: Getty Images

Voici de quoi rendre votre bébé heureux

Coucou