Grossesse

41e semaine de grossesse

Informations utiles

La grossesse est une aventure. Nous vous expliquons semaine après semaine l'évolution de votre corps et du bébé. Découvrez ici la 41e semaine de grossesse.

Conseils pour la 41e semaine de grossesse

En général, votre bébé se sent encore bien dans votre ventre à la 41e semaine de grossesse. Dès l’instant où le placenta continue à remplir sa fonction et que le liquide amniotique est suffisant, il ne manque de rien. Il grossit encore un peu. Il convient toutefois d'examiner avec soin si le placenta est encore capable de fonctionner. En effet, au fil du temps, cet organe vieillit et se calcifie. Il se trouve à un moment donné dans l'incapacité de fournir suffisamment d'oxygène et de nutriments au bébé. En outre, le liquide amniotique décline progressivement. Si l’un ou l’autre de ces cas devait se produire, l’accouchement est provoqué ou alors une césarienne est pratiquée.

Vous êtes peut-être nerveuse parce que vous avez dépassé la date de votre terme. N’oubliez pas que le terme de près de 10 pour cent des grossesses est dépassé de deux semaines, généralement en raison de mauvais calculs. Dans tous les cas, votre gynécologue déclenchera les contractions au plus tard à 41 semaines ½ afin d’éviter une contamination. Quoi qu’il en soit, votre bébé viendra au monde, par voie basse, par déclenchement de l’accouchement ou par césarienne. Mais ne vous inquiétez pas, vous allez bientôt tenir votre bébé dans les bras! Avant cela, faites preuve de patience et savourez encore vos moments de solitude car l’événement approche à grands pas!

Conseils: Le déclenchement de l’accouchement  

L’accouchement peut être déclenché de diverses façons. Le champ des possibilités est vaste et différentes méthodes sont souvent appliquées les unes après les autres ou certaines de manière concomitante. Quelle que soit la méthode choisie, le médecin ou la sage-femme tiennent compte de votre état et de celui de votre bébé et de la rapidité à laquelle il devrait être expulsé. Si toutes les tentatives échouent, il convient soit de faire une pause afin de laisser la mère et l’enfant récupérer, soit de procéder à une césarienne. Déclencher un accouchement n’est pas dénué de risques et doit donc être effectué et suivi par un personnel qualifié.

Examens préventifs

Votre gynécologue va maintenant effectuer des tests périodiques afin de voir si tout se déroule bien au niveau du placenta, pour s’assurer qu'il fournit suffisamment d'oxygène et de nutriments à votre bébé. Si le moindre risque est décelé, alors l’accouchement est déclenché immédiatement.

Nos recommandations de produits

Encore plus d’infos sur ces neuf mois passionnants

Conseil