Grossesse

32e semaine de grossesse

La grossesse est une aventure. Nous vous expliquons semaine après semaine l'évolution de votre corps et du bébé. Découvrez ici la 32e semaine de grossesse.

Conseils pour la 32e semaine de grossesse

Votre bébé a pris beaucoup de poids. Il pèse environ 1800 grammes. Du fait qu’il n’a plus beaucoup de place, ses mouvements sont plus lents. En revanche, il suce son pouce, de préférence le gauche, ou fait des grimaces au lieu de vous donner des coups! Il a probablement plus souvent le hoquet. Ces spasmes réguliers qui parcourent l’ensemble de votre ventre sont peut-être désagréables pour de nombreuses femmes enceintes, mais pour votre bébé c’est important car il s’exerce à respirer.

Conseil: Soyez attentive aux mouvements de votre bébé

Ne vous inquiétez pas si vous sentez moins votre bébé bouger ou si ses mouvements sont plus doux qu’auparavant. C’est normal, car il est très à l’étroit et ses phases de sommeil sont de plus en plus longues. Cependant, vous devez le sentir bouger tous les jours. Et comme vous avez désormais développé de bonnes sensations pour votre enfant à naître, vous connaissez probablement ses phases d’activité. Si vous ne le sentez pas bouger pendant plus d’une journée, ou si vous êtes inquiète, n’hésitez pas à contacter votre médecin ou votre sage-femme.

Votre ventre devient de plus en plus lourd et vous tire en avant. Comme les hormones de grossesse distendent les tendons et les ligaments, beaucoup de femmes enceintes adoptent une position cambrée. Afin de ménager votre dos et d’éviter des maux de dos, vous devez toujours avoir les jambes écartées de la largeur du bassin et basculer votre bassin vers l’avant et vers le haut. 
Le poids de l’utérus comprime de plus en plus la vessie. Vous devez donc souvent aller aux toilettes ou vous souffrez peut-être d’incontinence. Vous devez cependant veiller à toujours boire suffisamment. Ressentez-vous de plus en plus souvent de fausses contractions? Elles vous signalent avant tout que vous devez vous accorder davantage de repos. 

Conseil: Accordez-vous un maximum de repos

Soyez à l’écoute de votre corps et levez le pied. Vous remarquerez par vous-même que vous avez davantage de contractions après une journée chargée. Votre corps vous envoie alors des signaux pour que vous ralentissiez la cadence. C’est important, surtout en fin de grossesse. Si vous avez de fausses contractions, allongez-vous, restez calme, respirez profondément et détendez-vous. La tension de votre ventre disparaîtra rapidement d’elle-même. Ménagez-vous, surtout durant le dernier mois de votre grossesse! De nombreuses tâches que vous souhaitez accomplir peuvent attendre après l’accouchement. Pour les choses urgentes, vous pouvez demander de l’aide à vos amis ou proches. Etre enceinte n’est pas une maladie, c’est un état exceptionnel qui exige quelques adaptations pour que tout se passe bien pour vous et votre enfant.

Quand les ligaments de l’utérus donnent des courbatures

Vers la fin de la grossesse, les ligaments qui soutiennent et maintiennent l’utérus dans le bassin peuvent poser des problèmes à la femme enceinte. Ne vous inquiétez pas, les ligaments sont parfaitement préparés au poids et aux coups de pieds de bébé, mais les douleurs qui surviennent dans la région de l’aine peuvent être très désagréables. Elles sont comparables à un claquage musculaire ou à des courbatures. Des mouvements brusques peuvent aussi irriter les ligaments. Vous pouvez contrer ces douleurs en vous tenant droite lorsque vous marchez ou êtes assise. Demandez à votre partenaire de masser la zone douloureuse. Un bain chaud calme également les ligaments et les muscles contractés. Soyez attentive aux signaux envoyés par votre corps: si, en plus des douleurs ligamentaires, vous constatez des saignements, avez de la fièvre ou de la diarrhée, vous devez contacter votre gynécologue.

Le test contre l’hépatite B

Cette semaine, on vous fera une prise de sang pour effectuer le test de dépistage de l’hépatite B. Les femmes enceintes, qui ont peut-être été contaminées par le virus de l’hépatite à leur insu, peuvent être dépistées et un traitement commencé avant l’accouchement. Pendant la grossesse il n’y aucun risque, mais le bébé peut être contaminé pendant l’accouchement et la maladie peut avoir des conséquences graves.

Les examens de contrôle prénatal s’intensifient

A partir de maintenant, vous aurez un contrôle prénatal toutes les deux semaines. En cas de grossesse à risque, certains médecins effectuent maintenant un CTG (cardiotocogramme) et/ou un écho-doppler.

Nos recommandations de produits:

Photo: Getty Images

Encore plus d’infos sur ces neuf mois passionnants

Conseil