Grossesse

21e semaine de grossesse

Informations utiles

La grossesse est une aventure. Nous vous expliquons semaine après semaine l'évolution de votre corps et du bébé. Découvrez ici la 21e semaine de grossesse.

Conseils pour la 21e semaine de grossesse

La peau de votre bébé devient à présent de plus en plus épaisse et rouge. Son corps a également commencé à développer cette couche de graisse importante, qui l’aide à produire et à stocker la chaleur de son corps. Par ailleurs, les premiers sillons cérébraux se développent dans le cerveau au cours de cette phase. Les os du squelette se consolident davantage et continuent de grandir. De même, les organes sensoriels continuent de se développer, cependant, le toucher, le goût et l’ouïe fonctionnent déjà. Son petit cœur transporte désormais environ 100 litres de sang par jour. 

Conseil: Communiquez avec votre bébé à travers le ventre

Votre bébé se réjouit à présent lorsque vous entrez en contact avec lui. Pour ce faire, vous pouvez utiliser votre voix ou bien le toucher comme moyen de communication. Vous sentez comment votre bébé bouge dans votre ventre. Jouez avec lui en glissant ou en tapotant doucement le bout de vos doigts sur votre abdomen. Désormais vous allez pouvoir deviner rapidement quelle partie du corps vous êtes en train de toucher. A ce stade de la grossesse, le bébé est toujours placé avec la tête en haut. Si vous appuyez tout doucement avec votre main sur le haut du ventre, vous pouvez sentir sa petite tête. Les petites fesses sont plutôt pointues. Sur le côté gauche ou droit de votre ventre, vous pouvez sentir son dos. Sur le côté opposé du ventre, vous sentez éventuellement les petites mains et les pieds qui se font remarquer par des mouvements. Si vous sentez qu’il gigote et qu’il est agité, vous pouvez l’apaiser en lui parlant doucement, en écoutant de la musique calme ou en lui chantant une chanson. Mais peut-être essaye-t-il aussi de vous dire que votre position assise ou allongée ne lui plaît pas. Changez alors votre position – peut-être arrêtera-t-il de gigoter. Vous pouvez également stimuler votre bébé pour obtenir une réaction ciblée. Poussez légèrement votre ventre à un moment de grand calme – les réactions vous surprendront très probablement. Mais encore une fois, certains bébés sont plus vifs que d’autres.

Vous pouvez désormais sentir votre bébé, et votre ventre de femme enceinte est clairement visible pour tous – la grossesse n’est plus abstraite mais elle est devenue très concrète. Peut-être avez-vous eu la chance d’échapper aux douleurs dorsales jusqu’ici. Mais plus votre ventre devient grand et lourd, plus vos muscles du dos sont mis à contribution. Le dos et le plancher pelvien sont de plus sollicités par une mauvaise posture. Car le bas du dos est plus courbé, déplaçant ainsi le bassin et, avec lui, le centre de gravité. C’est pourquoi une bonne posture est d’autant plus importante à présent. 

Conseils: Comment soulager votre dos et prévenir les douleurs dorsales

Votre ventre devient de plus en plus gros et lourd – jusqu’à la fin de votre grossesse, vous serez probablement de plus en plus confrontée à des maux de dos. Veillez avant tout à une bonne posture corporelle. Tenez-vous toujours aussi droite que possible, pliez éventuellement légèrement les genoux et ne laissez pas votre bassin se pencher en avant. Si vous restez assise de manière prolongée, soutenez le bas de votre dos par un petit coussin. Le mal de dos peut parfois être atténué en s’allongeant un moment sur le dos, tout en surélevant légèrement la tête et les jambes avec des coussins. Vous devriez à présent ne plus soulever ou porter de charges lourdes ni rester debout de façon prolongée. Accordez-vous des pauses régulières et essayez d’effectuer le moins de tâches possibles en position debout. Demandez également conseil à votre médecin ou sage-femme. De même, lors des cours de préparation à l’accouchement, on vous montre généralement les positions préservant le dos. 

Mangez régulièrement du poisson

Il est recommandé de manger souvent du poisson pendant la grossesse. Car pour le développement et la croissance de son cerveau, le fœtus consomme beaucoup d’acides gras oméga-3 et oméga-6. Ces nutriments proviennent de vos propres réserves. Veillez donc à consommer ces acides gras en quantité suffisante. Les aliments tels que les poissons gras (thon, saumon, sardines, truite) sont d’excellentes sources d’oméga-3. Faites cependant attention à la provenance du poisson, car il peut présenter un risque accru de présence de mercure et de dioxines. Il est conseillé de manger une à deux portions de poisson aussi gras que possible par semaine. Mais n’oubliez pas de le cuire suffisamment. Votre médecin peut également vous prescrire un complément alimentaire, notamment si vous êtes végétarienne.

Important: à présent, il est grand temps de vous inscrire à un cours de préparation à l’accouchement!

Nos recommandations de produits

Photo: Getty Images

Encore plus d’infos sur ces neuf mois passionnants

Conseil