Grossesse

La nausée pendant la grossesse: astuces contre les maux d’estomac et les vomissements

Steffi Schlüchter
L’image est en cours de téléchargement.

Steffi Schlüchter

nutritionniste diplômée HF, dirige le service d’information Nutrinfo de la Société Suisse de Nutrition

Beaucoup de femmes enceintes souffrent de nausées pendant la grossesse. Pour la plupart d’entre elles, ces effets secondaires désagréables disparaissent après les premiers mois. Les conseils suivants vous aideront peut-être à atténuer ces symptômes.

Près de 85% des femmes enceintes sont sujettes à la nausée et aux vomissements durant la grossesse. Les raisons à ce phénomène sont des plus floues: peut-être bien que les hormones sont responsables de cette sensation de soulèvement dans l’estomac. Le moment où ces symptômes surviennent peut tout autant varier que leur durée et leur fréquence. On parle souvent de «nausées matinales» mais ce terme peut induire en erreur. En effet, certaines femmes se sentent mal durant toute la journée alors que pour d’autres, ce sont certaines odeurs qui provoquent la nausée. Si elle est désagréable et peut gêner le quotidien, en règle générale, la nausée n’est dangereuse ni pour la mère ni pour l’enfant. Petite consolation: ces symptômes disparaissent après le premier trimestre de grossesse chez la plupart des femmes. Après 12 à 16 semaines, cela va toujours en s’améliorant. Les femmes ayant souffert de nausées durant leur première grossesse peuvent s’attendre à des symptômes similaires au cours des grossesses suivantes.

Conseils pour combattre la nausée durant la grossesse

Nausée de la grossesse: à partir de quand représente-t-elle un danger?

Les nausées durant la grossesse peuvent être très différentes d’une femme à l’autre. Certaines doivent y faire face pendant toute leur grossesse, ce qui peut représenter un poids pour toute la famille. Cela devient dangereux lorsque la future maman doit sans cesse vomir. Par conséquent, si vous ne parvenez plus à garder de nourriture et de liquide dans votre estomac, contactez rapidement votre sage-femme ou votre gynécologue. Ceux-ci veilleront à ce que vous ne vous déshydratiez pas, en d’autres termes à ce que vous ne perdiez pas trop d’eau et de sels minéraux. Toutefois les cas aigus de vomissements durant la grossesse sont rares: seules environ 1% des femmes enceintes en sont victimes.

Que faire en cas de nausées durant la grossesse?

Il existe de nombreux remèdes maisons et astuces pouvant aider en cas de nausée durant la grossesse. Parlez-en à vos amies, elles auront sans doute de bons conseils à vous prodiguer. Ou alors essayez l’une des astuces de notre liste:

  • Gardez des zwiebacks, des mélanges de noix ou d’autres snacks sur votre table de nuit et mangez un peu avant de vous lever. En effet, un estomac vide augmente la probabilité que vous vous sentiez mal. Donnez donc quelque chose à faire à votre système digestif.
  • Pour cette même raison, vous avez le droit de grignoter toute la journée, bien évidemment il vaut mieux privilégier les fruits et les légumes. En compensation, vous mangerez moins lors des repas. N’ayez jamais l’estomac complètement vide mais ne le remplissez pas trop non plus.
  • Mangez tout ce qui vous fait envie même si c’est du riz ou des pâtes. Évitez les aliments gras et frits, ceux-ci auront tendance à vous donner la nausée.
  • Si vous mangez trop peu durant les premiers mois de grossesse, voire si vous perdez un peu de poids: pas de panique! Dès que les nausées de la grossesse seront passées, vous pourrez rattraper ceci sans dommages pour vous et votre bébé.
  • Sortez beaucoup et aérez régulièrement les pièces où vous vous trouvez.
  • Si vous devez vomir, buvez ensuite beaucoup afin de remédier à la perte de liquides. Si votre urine est foncée, buvez davantage.
  • La fatigue peut encore aggraver la nausée. Veillez donc à dormir autant que vous le pouvez.
  • On attribue au gingembre, au citron et à la menthe des vertus anti-nausée durant la grossesse. Ajouté à de l’eau chaude, le gingembre coupé en petits morceaux fera une infusion parfaite, et un zeste de citron viendra donner un coup de pep à l’eau. Quant aux feuilles de menthe, il suffira de les frotter dans ses mains et d’en respirer les effluves ou alors de les mâcher pour venir à bout d’un mauvais goût.
  • Essayez l’acupression: les pharmacies et les drogueries vendent des bracelets censés aider contre la nausée en stimulant un point situé sur le poignet.
  • S’il n’y a pas de remède miracle contre la nausée de la grossesse, la compréhension de son gynécologue et de sa famille sont d’une grande aide. Ce dont vous avez besoin durant cette période, c’est d’un soutien solide au quotidien et de ne pas vous sentir continuellement obligée de vous ressaisir.

Recettes

Photo: iStock

Encore plus d’infos sur ces neuf mois passionnants

Conseil