Soins pour bébé

Les premières dents

Faire ses dents peut être une expérience désagréable pour votre bébé. Nous vous indiquons comment aider votre enfant et comment prendre soin des toutes nouvelles quenottes.

L’essentiel en bref:

  • Les enfants qui font leurs dents bavent abondamment et portent davantage leurs jouets à la bouche.
  • Contre la douleur, ils peuvent mordiller des anneaux de dentition passés au réfrigérateur ou des gels de dentition à base de plantes.
  • Pour prévenir les caries sur les dents de lait, il faut brosser les premières dents une fois par jour, idéalement avec un dentifrice au fluor pour tout-petits.

Aïe, peut-être découvrirez-vous un peu brutalement que votre bout de chou a fait ses premières dents. Celles-ci apparaissent souvent vers l’âge de six à huit mois. Inutile de vous inquiéter s’il faut un peu plus de temps pour que les premières quenottes pointent chez votre bébé. L’apparition des dents est un phénomène tout à fait naturel, et donc très variable d’un individu à l’autre. 

Les incisives centrales inférieures sont souvent les premières à apparaître, suivies des deux incisives centrales supérieures, puis latérales. Les canines et les prémolaires arrivent en dernier. Il faut attendre l’âge de 20 à 30 mois pour que l’enfant ait au total 20 dents.

Symptômes typiques de la poussée dentaire

Bien avant l’apparition de sa première quenotte, votre bébé remarque que quelque chose se prépare. Il souffre de la pression des dents sur le point de percer. Les symptômes typiques annonçant la poussée dentaire sont souvent d’intensité variable. Certains enfants salivent juste abondamment et ont les joues rouges, tandis que d’autres souffrent fortement de la dent qui arrive.
Le principal indice est l’abondant flux de salive. Qui plus est, les enfants qui font leurs dents mordillent plus souvent leurs jouets. La pression des objets contre la gencive aide le petit à apaiser sa douleur et accélère la percée de la dent de lait.
Pour les petits, l’apparition des dents est liée à un sentiment nouveau qu’ils ne peuvent pas contrôler. Les parents le ressentent aussi: les pleurs du petit peuvent les priver de sommeil pendant quelques nuits.

D’aucuns affirment souvent, à tort, que la fièvre et la diarrhée sont des symptômes de la poussée dentaire chez l’enfant. Mais les pédiatres ne confirment pas cette thèse. Il est clair qu’à partir de l’âge de quatre mois, l’immunité post-natale de l’enfant et donc la protection par les anticorps de la mère diminuent grandement. Le jeune organisme doit se défendre seul contre son environnement potentiellement contaminant, ce qui peut conduire à des refroidissements ou des infections. Jusqu’à l’âge d’environ trois ans, les enfants peuvent contracter une dizaine d’infections chaque année. Les probabilités sont donc élevées que l’une d’elles se manifeste en même temps qu’une poussée dentaire.

5 conseils contre la douleur

1) Les bébés qui font leurs dents aiment mordiller des anneaux de dentition. Vous pouvez les conserver au réfrigérateur. Veillez toutefois à ce qu’ils ne soient pas trop froids. 

2) Certains parents ne jurent que par les colliers d’ambre. Depuis des siècles, on attribue à l’ambre le pouvoir de soulager les douleurs dentaires. Mais cette vertu de la résine pétrifiée n’est pas prouvée scientifiquement. 

3) Les gels de dentition pour enfants contiennent un anesthésiant local qui apaise les maux de dents. Veillez cependant à utiliser uniquement du gel sans sucre pour prévenir le risque de caries sur les dents de lait. 

4) En cas de fortes douleurs, il est possible d’appliquer des teintures végétales sur la gencive. Celles à base de camomille ou de sauge soulagent efficacement. 

5) Les aliments froids comme la compote de pommes ou les yogourts refroidissent la zone buccale et apaisent la douleur. 

Réussir le brossage de dents dès le début

L’hygiène dentaire commence dès la première dent. Les dentistes recommandent un lavage de dents par jour, avant le coucher. 
Utilisez une brosse à dents souple pour enfant et du dentifrice pour dents de lait. Brossez doucement les petites dents en effectuant des mouvements rotatifs. 
Au début, le brossage des dents peut être désagréable pour l’enfant. Laissez donc votre enfant jouer avec sa brosse avant de commencer à l’utiliser pour lui laver les dents. Ou donnez à votre bébé une deuxième brosse pendant que vous lui brossez les quenottes. 
Conseil supplémentaire: la taille de la brosse à dents peut effrayer le petit. Essayez donc de nettoyer les dents de votre enfant avec une brosse de doigt: il suffit de l’enfiler sur le doigt. Elle est dotée de petits picots qui nettoient les quenottes avec le dentifrice.  

5 conseils contre les caries

Les bébés peuvent déjà avoir des caries. Faites donc en sorte d’éviter autant que possible le contact avec les bactéries responsables:

1) Ne mettez pas dans votre bouche la lolette de votre bébé. Vous risqueriez de lui transmettre vos propres bactéries.

2) Les mets et boissons sucrés sont la principale cause de caries. La bouillie de votre bébé ne doit pas contenir de sucre. Renoncez aux boissons sucrées.

3) Les boissons sucrées données au biberon sont particulièrement néfastes, car la dent baigne longtemps dans le liquide, ce qui constitue un risque pour les espaces interdentaires. Attention: le lait contient aussi du sucre. Renoncez donc au biberon du soir après le brossage des dents. 

4) Ne plongez pas les lolettes dans du miel, du sucre ou du sirop.

5) Donnez des jus de fruits avec parcimonie à votre enfant. Ils contiennent du sucre et des acides de fruits.

Quel dentifrice pour les dents de bébé?

Il existe un grand choix de dentifrices pour enfants. Les dentistes recommandent un dentifrice au fluor, car les dents de lait n’ont qu’une mince couche de protection. En outre, le goût doit être le plus neutre possible, car un dentifrice aux fruits risque de donner envie au petit de l’avaler.

Dents et allaitement

Le lait maternel contient du sucre sous forme de lactose qui peut occasionner des caries. Il est donc important de brosser les dents après l’allaitement. Autre chose: à l’apparition des premières dents, il peut arriver que le bout de chou morde pendant l’allaitement. Si votre enfant mord le mamelon, essayez de placer un doigt entre celui-ci et la bouche pour que votre petit relâche la pression. Il est également important de faire une longue pause après pour que l’enfant remarque que la morsure interrompt l’allaitement.

Nos recommandations de produits:

Une erreur s’est produite lors du téléchargement des produits

Photo: Getty Images

Voici de quoi rendre votre bébé heureux

Bon
conseil