Conseil pour bébé

Au sein de la famille aussi, des règles s’appliquent: établir un cadre et le (faire) respecter

Les règles aident à vivre ensemble en harmonie et cela vaut aussi au sein de la famille. Dès le plus jeune âge, les enfants doivent apprendre l’intérêt et l’importance de les respecter, mais ils doivent aussi savoir qu’elles peuvent éventuellement être assouplies. Quelles sont les règles intangibles et lesquelles sont superflues? Voici comment établir et appliquer des principes au sein de la famille.

Informations utiles

Informations utiles

L’essentiel en bref:

  • Les règles sont importantes pour la vie de famille.
  • Les règles donnent un cadre aux enfants et les rassurent.
  • Chaque famille fonctionne différemment et a besoin de plus ou moins de règles. 

 

Les parents sont immanquablement confrontés au fait que leurs enfants font des choses qu’ils ne devraient pas et n’en font pas d’autres pourtant souhaitables. Lorsque leurs chères têtes blondes sont encore très jeunes, les parents peuvent assez facilement exiger le respect de certaines règles quand une situation est récurrente. En effet, les petits ont besoin de temps pour intégrer la différence entre le bien et le mal. Ils acceptent généralement sans broncher ce que disent leurs parents. Mais dès lors qu’ils approchent l’âge d’aller à l’école, ils demandent plus souvent à leurs parents des explications sur les règles à observer et celles qui sont importantes pour la vie de famille. 

Pour pouvoir apporter des réponses, les parents doivent avoir à l’esprit les règles qui s’imposent dans la famille et savoir pourquoi. Ils doivent donc s’interroger sur les valeurs qu’ils souhaitent transmettre à leur progéniture. Cela n’a rien d’évident! Mais ils peuvent faire appel à l’éducation qu’ils ont eux-mêmes reçue: qu’est-ce qui leur a plu, qu’est-ce qu’ils n’ont pas apprécié, voire qu’ils estiment avoir été préjudiciable? Les parents peuvent aussi intégrer des concepts pédagogiques plus récents, qui n’existaient peut-être pas à l’époque ou qui ne suscitaient pas autant d’intérêt.

Comment établir des règles au sein de la famille

Les deux parents peuvent lancer leurs idées. L’essentiel étant de se demander quels sont les besoins de l’enfant et comment les satisfaire. Les parents doivent cependant garder à l’esprit que ce que veut un enfant n’est pas nécessairement bon pour lui. Il est bien évident qu’on ne rend pas service à un bambin de quatre ans en le laissant des heures devant un écran, en le laissant manger deux tablettes de chocolat par jour ou en ne le couchant pas avant minuit. Mais ce ne serait pas étonnant que ce soit son vœu le plus cher sans le contrôle d’un adulte.

Quand on commence à marcher sur des œufs, l’heure est venue d’imposer des règles. L’éducation doit faire comprendre à un enfant que certaines choses sont mauvaises pour lui et qu’il doit aussi tenir compte des autres. Pour atteindre cet objectif, les parents peuvent compter sur des règles pertinentes. Mais ils doivent aussi veiller à ce qu’elles soient respectées. Les règles édictées ont-elles été rappelées assez souvent, font-elles partie du quotidien et ne sont-elles pas constamment remises en question par les enfants?

Rien de tel qu’un tableau avec vos règles pour garder une vue d’ensemble

Il est parfois utile d’avoir les règles et valeurs essentielles devant les yeux. Avec vos enfants, fabriquez un grand tableau sur lequel figurent les règles de la famille. Vous pourrez l’accrocher à un endroit où il sera bien visible de tous. En outre, vous aurez l’occasion d’aborder les règles avec les enfants au moment où vous composerez votre tableau. Cela favorisera la compréhension et l’acceptation des règles familiales. 

La cohérence est importante

Quand aucun cadre ne prévaut et que les parents repartent de zéro à chaque fois, cela peut être très compliqué pour eux. S’il faut donc tout renégocier sur ce qui est permis et ce qui ne l’est pas, les parents, souvent excédés par l’insistance et les jérémiades de leurs enfants, finissent par capituler: «C’est bon, tu peux regarder encore un épisode!» «Allez d’accord, tu peux reprendre une glace.» Lorsque cela reste exceptionnel, ce n’est pas grave car, comme chacun sait, c’est l’exception qui confirme la règle. Mais en temps normal, il convient de rester cohérent: les règles de base doivent être respectées.

Communiquer d’égal à égal

Comment imposer des règles? Les parents doivent traiter leurs enfants d’égal à égal, en leur disant clairement mais avec bienveillance ce qu’ils attendent d’eux, sans commencer par émettre de reproches. Par exemple, au lieu de dire «Tu ne pourrais pas être plus ordonné, bon sang?!», mieux vaut exprimer les choses ainsi: «Tu veux bien ranger tes jouets dans la caisse s’il te plaît.» Si l’enfant ne réagit pas au bout de trois fois maximum, il est temps de le mettre en garde: «Si tu ne ranges pas maintenant, demain tu n’auras pas le droit de jouer avec.» Cela laisse encore une chance à l’enfant.

Bien souvent, il est pertinent de le priver de l’objet de la discorde et de le confisquer pendant un certain temps. Lorsqu’un enfant se montre agressif par exemple, il est judicieux de prendre ses distances. Une fois que les choses se sont aplanies, il est important de ne pas se montrer rancunier et de prendre à nouveau son enfant dans ses bras. Et de le féliciter quand il se comporte bien.

Cinq conseils pour imposer des règles 

  • Énoncer les choses clairement
  • Ne pas laisser les explications s’éterniser
  • Ne pas se montrer trop patient
  • Ne pas menacer, mais s’en tenir aux conséquences annoncées
  • Féliciter les bons comportements

Quand les parents sont à bout

Élever des enfants est un défi permanent: faites-vous impérativement aider si vous sentez que vous êtes à bout, pour vous protéger, vous et vos enfants, et éviter tout risque de dérapage, physique ou moral. Pro Juventute propose un service de consultation téléphonique pour conseiller les parents.

Photo: Getty Images

Voici de quoi rendre votre bébé heureux

À ne pas
manquer