Novembre est de retour et, avec lui, les enfants qui déambulent fièrement dans l’obscurité en tenant à la main des lanternes qu’ils ont sculptées eux-mêmes. Le cortège annuel «Räbeliechtli» est un évènement très attendu dans de nombreux cantons de notre pays. Les enfants des écoles enfantines et primaires passent en effet leur après-midi à sculpter des navets, avec lesquels ils défileront en soirée dans les rues assombries, tout en chantant à tue-tête.

Un défilé des lumières un tant soit peu différent

Qu’importe la lanterne, la lumière vacille de plus belle. Il n’est pas toujours nécessaire de sculpter un navet pour l’occasion. Une simple bougie dans un verre ou une boîte en macramé fera tout aussi bien l’affaire et illuminera le cortège de sa douce chaleur. 

 

Notre recommandation sur la façon d’illuminer les navets:

Cortèges «Räbeliechtli»

Parcourir les rues illuminées, une soupe bien chaude dans l’estomac: voici de savoureuses recettes préparées à base de restes