Conseil nutritionnel

Je refuse de manger ca

Robert Sempach
L’image est en cours de téléchargement.

Robert Sempach

Le docteur Robert Sempach est psychologue de l’alimentation et dirige le Club Minu ainsi que le projet Kebab+ soutenus par le Pour-cent culturel Migros. Il est experte chez Vivai, la revue Migros gratuite du bien-être et du développement durable.

Informations utiles

Mots-clés

Alimentation Sain

La consommation d’aliments toxiques a toujours représenté un grand danger pour l’homme. Le scepticisme des enfants face à des denrées qu’ils ne connaissent pas peut donc être considéré comme un héritage du genre humain ou un phénomène naturel. Voici quelques conseils sur la manière de gérer la situation.

«Qu’est-ce qu’on mange?» est souvent la première question que les enfants posent en rentrant à la maison à midi ou le soir. Si vous avez eu la bonne idée de préparer leur repas préféré, vous verrez alors leur visage s’illuminer. Par contre, les petits convives font vite la grimace s’ils découvrent sur la table un aliment qu’ils ne connaissent pas ou qu’ils n’aiment pas beaucoup. Voici comment donner envie à vos enfants de goûter à divers plats:

Nos conseils

Rien ne remplace un essai en bonne et due forme

Faites régulièrement goûter à vos enfants une petite portion de tous les plats. Les petits éprouvent, certes, une aversion naturelle pour les mets inconnus, mais s’ils n’y goûtent pas, ils ne pourront pas s’habituer à de nouvelles saveurs. Des études ont montré qu’un enfant devait goûter environ 15 fois à un aliment avant de s’habituer à son goût.

Le droit au joker

Il existe peut-être deux ou trois aliments que votre enfant aura toutes les peines à avaler, même après y avoir goûté plusieurs fois. Il serait alors judicieux de lui accorder certains jokers. Vous pouvez par exemple faire une liste des trois légumes que votre petit gourmet n’est plus obligé de manger. En échange, il goûtera à tous les autres plats. Vous épargnerez ainsi à tous d’interminables discussions sur les aliments que vos chères têtes blondes n’apprécient guère.

Eveiller l’envie de manger

Le refus de mets inconnus est un phénomène naturel. Ne vous engagez donc pas dans une lutte démoralisante pour forcer vos enfants à les manger, mais essayez de leur donner goût aux nouveaux aliments sur un mode ludique.

Garder le cap. 

Vous décidez du menu et il vous incombe de veiller à une alimentation équilibrée. Si vos enfants ne veulent rien manger, ne leur proposez pas d’alternative. Ne vous laissez pas, pour autant, inciter à ne cuisiner que ce que vos enfants apprécient.

Photo: Getty Images

Encore plus de variété pour les petits gourmets

Mmm!