Grossesse

6e semaine de grossesse

Vous êtes enceinte? Toutes nos félicitations! Au cours de cette semaine, le tronc et la tête de l’embryon prennent forme. Découvrez-en plus sur le développement de votre enfant durant la 6e semaine de grossesse.

Conseils pour la 6e semaine de grossesse

Le tronc et la tête de l’embryon prennent forme. Déjà, les yeux, les narines et les oreilles commencent à se dessiner. De minuscules bras commencent à pousser latéralement, les jambes et le futur squelette font aussi leur apparition. Sur l’ensemble de son petit corps, des fibres nerveuses tissent une toile très fine. La chorde dorsale, future colonne vertébrale de l’enfant, se développe. Avec sa queue embryonnaire atténuée qui régressera, puis disparaîtra plus tard, la forme de l’embryon rappelle un peu celle d’un têtard. 

Conseil: pour votre bien et celui de votre futur bébé

Une activité physique régulière améliore l’oxygénation de l’utérus en oxygène, ce qui a un effet bénéfique sur votre bébé. Allez fréquemment prendre l’air et faites des exercices respiratoires ciblés. Faites-vous conseiller par une sage-femme ou par votre gynécologue car une respiration adéquate sera également importante lors de l'accouchement.

Votre utérus commence à grandir et les symptômes de la grossesse sont maintenant nettement plus perceptibles. La muqueuse du col de l’utérus et du vagin a peut-être déjà pris une couleur bleutée. De légers saignements ne sont pas rares durant cette période.

Il se peut que des nausées encore plus fortes vous incommodent et qu'une grande fatigue vous gagne. Votre appétit change éventuellement. Il est possible que vos seins aient pris du volume et soient hypersensibles, et que leur aréole soit devenue plus foncée et plus élargie. Vous connaissez peut-être de fréquentes sautes d'humeur. Les nombreux symptômes de la grossesse peuvent cependant varier considérablement selon les femmes. Soyez maintenant à l’écoute de votre corps! 

Conseils: lutter contre les nausées

50 à 80 % des femmes enceintes souffrent de nausées et de vomissements durant les trois premiers mois de leur grossesse. La responsabilité en incombe principalement à la teneur élevée en acide de leur estomac qui ralentit leur système digestif. Ce changement physique est à l’origine de la plupart des nausées. 

  • Voici la règle principale:  votre estomac ne devrait être ni trop vide, ni trop plein. Il est recommandé de consommer à chaque repas des hydrates de carbone lents (pain, riz, pâtes, pommes de terre). 
  • Le matin, prenez un premier petit-déjeuner au lit (thé, biscottes).
  • En principe, mangez peu à la fois, mais régulièrement, par exemple des en-cas tels que des fruits secs, des noisettes, des amandes, des crackers complets ou une banane. 
  • Une préparation au gingembre, des biscuits au gingembre ou une boisson Ginger Ale peuvent vous aider contre les nausées (renseignez-vous sur les quantités admises auprès de votre gynécologue). 
  • Mâchez longuement quelques amandes ou cacahuètes. Le chewing-gum aussi est efficace pour certaines femmes enceintes. 
  • L’odeur de tranches de citron atténue parfois les nausées. Un thé froid ou une eau minérale avec une tranche de citron peuvent aider et couvrent en outre le besoin du corps en liquide. 
  • À moins que vous ne souhaitiez essayer l’acuponcture?

Nos recommandations de produits:

Photo: Getty Images

Encore plus d’infos sur ces neuf mois passionnants

Conseil