Rentrée scolaire

Préparez-vous pour la rentrée des classes

Informations utiles

Même le plus bel été se termine un jour. Pour attaquer l’école dans les meilleures conditions, il faut se préparer. Voici quelques astuces.

Parcourir le chemin de l’école

La rentrée signifie parfois aussi le début d’un nouveau chapitre de la vie: une nouvelle école, un nouveau bâtiment scolaire, un nouveau professeur, de nouveaux camarades… Les premiers jours d’école peuvent être très stressants! Il vaut mieux s’y préparer et explorer le nouveau bâtiment scolaire quand il est encore endormi. Quelles sont les activités sportives possibles? Comment se présente la cour de récréation? Par où passe le chemin de l’école? L’idéal est de le parcourir avant la rentrée, en voiture ou à pied, en chronométrant le temps nécessaire.

Jeux d’observation

Ce qu’il y a de bien avec les vacances, c’est qu’on peut déconnecter. Ensuite, il faut cependant se reconnecter... Avec un peu d’entraînement, on peut mettre sa tête en forme pour l’école. Si possible de manière ludique, car n’oublions pas que c’est encore les vacances. En jouant à «Dans mon cartable, je mets...», non seulement on sait au final tout ce qu’il y a dans un cartable, mais on aiguise l’outil le plus important d’un écolier: son cerveau.

Voici quelques exercices de sport cérébral:

1. Deviner des mots

Le 1er joueur écrit un mot que le 2e joueur doit deviner. Il ne lui indique que le nombre de lettres qui composent le mot. Le 1er joueur récite l’alphabet dans sa tête et le 2e joueur dit «stop» au moment de son choix. La lettre sur laquelle le 1er joueur s’est arrêté est inscrite sur le papier si elle figure dans le mot. Le «G», par exemple. Après un nouveau tour, on ajoute le «N» par exemple. Le gagnant est celui qui a deviné son mot en utilisant le moins de lettres. 

_ _ GG_ NG _ _ N _ _ _= Jogging mental

2. Compter les mots

Comment donner du peps à la plus soporifique des émissions télé? C’est simple: il suffit de se concentrer sur des mots isolés tels qu’«aujourd’hui», «le» et «ou». Les mots choisis devront être repérés et comptés. La difficulté augmente avec le nombre de mots à compter.

3. Jouer avec ses doigts

Cet exercice fait appel à la concentration et à la coordination. Il paraît simple de prime abord. Appliquez successivement la pointe du pouce sur la pointe de chaque doigt de la main, de l’index à l’auriculaire. Refaites la même chose dans l’autre sens. Et en même temps avec l’autre main. Puis, toujours les deux mains en même temps, mais chacune dans un sens.

4. srevne’l à relraP

Rien que le titre ci-dessus met le siège de la parole à rude épreuve. En effet, «parler à l’envers» sollicite du cerveau un effort démesuré. Comment ça s’apprend? Inventez une phrase et essayez de la prononcer à l’envers, en commençant par le dernier mot jusqu’au premier.

Une autre variante consiste à épeler des mots isolés ou à réciter l’abécédaire à l’envers, ou plutôt le zèdigrecixaire??...

Contrôle de trousse

C’est dommage d’ailleurs qu’il n’y ait pas encore de musée des trousses d’écolier. Les trousses sont des cartes de visite individualisées pour chaque élève. Certains les aiment colorées et créatives, d’autres les gardent aussi propres que possible. L’important est que tous les outils qu’elle contient fonctionnent parfaitement. Tous les surligneurs fluo marchent-ils encore? Contrôle. Le crayon gris est-il taillé, le porte-mine rempli? La gomme est-elle encore efficace? Dans ce cas, les choses sérieuses peuvent commencer.

Nos conseils produits

D’autres idées de la rédaction Famigros

À ne pas
manquer