Pâques

La meilleure cachette pour le nid de Pâques

Il vous faut trouver un bon équilibre entre les cachettes simples et les cachettes introuvables. Et pour éviter que la recherche ne finisse en larmes, il est judicieux de respecter quelques règles de base.

La plupart des enfants attendent impatiemment la venue du lapin de Pâques. Cependant, ils ne doivent y voir que du feu puisque le lapin de Pâques vient toujours cacher le nid alors qu’ils sont encore endormis. C’est pourquoi chaque année, la même question se pose, celle de savoir où dissimuler le fameux nid.

Bien sûr, ce n’est pas le lapin qui se la pose, mais la maman, son assistante sur le terrain. Le nid ne devrait pas être découvert trop rapidement. Mais vous ne devrez pas non plus rendre la tâche de votre rejeton trop difficile. Dans de nombreuses familles, les enfants se mettent à pleurer lorsqu’ils ne trouvent pas le petit nid, car ils pensent que le lapin de Pâques les a tout simplement oubliés.

 

Voici les trois règles de base pour bien cacher le nid de Pâques

Règle n° 1:

En vous inspirant de l’anecdote de la personne myope qui retrouve finalement ses lunettes sur son nez, après les avoir cherchées pendant des heures, dissimulez le nid de Pâques dans un endroit apparent, mais auquel on ne pense pas forcément tout de suite. Parfois les cachettes les plus simples sont les plus difficiles à trouver. Par exemple, près des plantes vertes sur le rebord de la fenêtre ou encore dans le plat à fruits de la cuisine.

Règle n° 2:

Camouflez le nid de Pâques dans un environnement aux couleurs semblables, par exemple, dans le jardin. Si un tel décor multicolore fait défaut, faites en sorte d’adapter l’aspect de votre nid de Pâques à son environnement. Il ne sera peut-être plus aussi coloré qu’avant, mais les enfants mettront plus de temps à le trouver.

Règle n° 3:

La pire erreur que l’on puisse faire est de déplacer des objets usuels pour cacher le nid de Pâques, car si un vase à fleurs n’est pas à sa place habituelle, il y a fort à parier que la surprise de Pâques ne se trouve pas loin.

En résumé, quelle est la meilleure cachette pour le nid de Pâques?

Nid de Pâques avec lapins en chocolat, œufs et petits gâteaux de Pâques
L’image est en cours de téléchargement.
web.lightbox.openLink
Nid de Pâques avec lapins en chocolat, œufs et petits gâteaux de Pâques
L’image est en cours de téléchargement.

Nous avons posé cette question à nos fans Famigros sur Facebook et avons reçu des propositions drôles et originales:

  • Je dissimule le nid dans le lave-vaisselle, car les enfants n’y mettent jamais le nez.
  • Quand j’étais petit, mon lapin était une fois caché dans l’abat-jour d’une lampe suspendue au plafond. Chaque fois que j’allumais la lumière, on me disait: «Éteins la lumière ou tu risques d’éblouir le lapin de Pâques!» J’ai cherché durant des heures.
  • Dans un pot de fleurs suspendu. Nous l’avons caché là et l’avons redécouvert un an après, lors du rempotage.
  • Je dépose le nid dans la machine à laver en espérant que le propriétaire ne lavera pas son linge à Pâques.
  • Dans un sac en plastique transparent étanche au fond de l’aquarium.
  • Bien emballé et dissimulé dans le compost.
  • S’il ne tenait qu’à moi, je le cacherais dans mon ventre.

D’autres idées de la rédaction Famigros

Génial