L’univers des idées

Comment bien s’organiser pour éviter le stress de Noël

Chaque année, c’est la même rengaine. Au lieu de pouvoir vous réjouir de la période de l’avent avec vos enfants, de passer des moments agréables bien au chaud à la lueur des bougies et de savourer l’odeur des biscuits à la maison, vous êtes nerveuse en pensant au programme chargé qui vous attend dans les semaines qui suivent. Voici quelques conseils qui vous permettront de préparer Noël en toute quiétude et de profiter au mieux de ce mois de l’avent avec votre famille.

23 novembre – la planification

Prenez dès maintenant le temps de planifier ces prochaines semaines. Quelles sont vos priorités? Combien de temps souhaitez-vous et pouvez-vous consacrer à cette tâche? Vous avez toujours le choix entre la variante de luxe et la variante plus tranquille. Faites preuve d’imagination! Quelle tâche pouvez-vous déléguer, par exemple, à votre mari, au parrain ou à la marraine ou aux grands-parents qui seront tous très heureux de vous donner un coup de main.

24 novembre – le calendrier de l’avent n’a qu’à bien se tenir

Il y a belle lurette que les mamans bien organisées ont trouvé de petites surprises pas trop sucrées, voire intéressantes et ludiques, pour remplir les pochettes du calendrier de l’avent de chacun de leurs enfants. Certes, mais ne vous laissez surtout pas impressionner! Allez vous promener en ville, savourez une bonne tasse de vin chaud et achetez un calendrier contenant de magnifiques images. Si vous disposez de plus de temps, vous pouvez sans autre bricoler de petits paquets à suspendre à votre calendrier.

25 novembre – pause

Aujourd’hui, comme pratiquement tous les jours, votre journée a été bien chargée. Dès que les enfants seront au lit, vous pourrez enfin prendre un peu de temps pour vous et vous détendre.

26 novembre – la couronne de l’avent

Vous avez envie de bricoler vous-même une couronne de l’avent? Voici les options dont vous disposez. La plus simple consiste à déposer quatre bougies sur une belle assiette que vous prendrez le soin de décorer à l’aide de branches de sapin, de petits chocolats et de noix. Si, en revanche, vous souhaitez profiter des conseils d’une fleuriste professionnelle pour, une fois n’est pas coutume, bricoler une jolie couronne, renseignez-vous, de tels atelier sont très certainement organisés dans votre quartier.

27 novembre – les cadeaux pour les enfants

Le moment est venu de passer aux choses sérieuses! Est-ce que tout le monde va recevoir un cadeau ou allez-vous tirer à la courte paille à qui en offrir un? Respirez un bon coup, établissez une liste des tâches et hop! à la poste. Surtout n’hésitez pas à accepter de l’aide!

28 novembre – le saint Nicolas

Les parents bien organisés ont d’ores et déjà pensé à la Saint-Nicolas. Restez zen! Vous trouverez très certainement un marché de Noël avec un saint Nicolas dans les environs. Ou alors, il déposera, pour une fois, les petits sacs, avec une lettre écrite de sa main, juste devant votre porte pour les enfants.

29 novembre – pause

C’est bien connu, même en musique, les pauses sont nécessaires. Inspirez, expirez et faites le plein d’énergie.

30 novembre – le grand jour approche

Demain, c’est le grand jour, on va ouvrir la première petite porte du calendrier de l’avent. Allez hop, les enfants sont au lit, suspendez le calendrier et détendez-vous.

1er décembre – youpi, c’est la période de l’avent!

Vivez le moment présent et partagez l’enthousiasme de vos enfants lorsqu’ils sauteront du lit pour se précipiter vers le calendrier et ouvrir avec émerveillement la première petite porte. Tant qu’à faire, allumez une bougie et buvez une bonne tasse de thé au petit-déjeuner.

2 décembre – les livres de Noël

Emmenez vos enfants à la bibliothèque et dégotez quelques bons bouquins de Noël. Peut-être que vous tomberez aussi sur un CD avec de jolies comptines de l’avent.

3 décembre – pause

Oups, asseyez-vous confortablement! Nous avons complètement oublié de faire une pause.

4 décembre – 1er verset pour saint Nicolas

Votre bambin a peut-être déjà appris une petite poésie au jardin d’enfant? Tant mieux pour vous, sinon vous trouverez ici le verset qu’il vous faut.

5 décembre – le bonhomme en pâte

Si vous avez le temps et l’envie, préparez un bonhomme en pâte avec vos enfants. Sinon, faites appel à votre boulanger.

6 décembre – 2er verset pour saint Nicolas

L’heure du spectacle est arrivée: les enfants vont réciter leur poésie et seront ensuite félicités ou peut-être aussi réprimandés par le Père Fouettard, tandis que les cacahuètes et les chocolats couleront à flot.

7 décembre – pause

Vous avez bien commencé le mois de décembre. Accordez-vous donc une petite pause! Profitez, par exemple, de faire quelques exercices de yoga, car demain la course reprendra de plus belle.

8 décembre – bricoler des cadeaux

Il suffit de bien se préparer pour transformer une journée bricolage en une véritable partie de plaisir pour petits et grands. De quoi avez-vous besoin pour confectionner le cadeau du parrain ou de la marraine? Et pour celui de grand-maman et de grand-papa? Cadres, calendriers faits maison, petites boîtes, peinture, papier cadeau, rubans, etc. Peut-être pourrez-vous même combiner certaines de ces activités? En décembre, par exemple, fabriquez des bougies pour vos proches ou préparez des petits sachets de biscuits qui feront de merveilleux cadeaux.

9 décembre – pause

Quoi, de nouveau une pause? Et oui, mais vous l’avez bien méritée, après 365 jours de dur labeur, consacrés semaine après semaine, de jour comme de nuit, à votre famille: une bonne raison de profiter de l’avent et de vous détendre.

10 décembre – les cartes de vœux

Vous être encore trop détendue et pas assez occupée? Bricolez des cartes de vœux avec une amusante photo de votre famille pour la plus grande joie de vos proches. Si vous n’avez pas le temps de mettre la main à la pâte, laissez tomber! Vous vous en passerez bien cette année.

11 décembre – pause

Si vous faites partie de ces parents plus que décontractés et sous-occupés, oubliez la pause et continuez votre préparation. Sinon, détendez-vous sans avoir mauvaise conscience.

12 décembre – fabriquer des bougies

Quoi de plus fascinant que de fabriquer des bougies? Vous en gardez un bon souvenir: l’odeur de la cire d’abeille qui emplissait la pièce, la délicieuse tasse de thé qui fumait et la fameuse bougie que vous pouviez fièrement ramener à la maison. Si votre enfant est encore petit, vous aurez besoin de plus de temps pour fabriquer une bougie. Le mieux est de vous rendre dans un centre communautaire où vous pourrez répartir cette activité sur plusieurs jours.

13 décembre – préparer des biscuits

Les enfants adorent préparer des biscuits. Vous avez ici aussi le choix entre plusieurs variantes: il ne sert à rien de vouloir trop faire avec les petits. N’hésitez donc pas à acheter une pâte toute prête et à concentrer plutôt vos efforts sur le découpage à l’emporte-pièce et la décoration. Vous aurez de toute façon assez à faire et les bambins pourront s’en donner à cœur joie. Les enfants qui vont à l’école primaire sont capables de préparer leur pâte eux-mêmes. Vous pourrez même envoyer ces pros de la pâtisserie acheter les ingrédients au magasin.

14 décembre – pause

Faites maintenant une pause bien méritée en dégustant les premiers biscuits faits maison.

15 décembre – les comptines de Noël

Avec vos enfants, prenez place sur le canapé et écoutez ensemble un joli CD de musique de Noël. Vous aurez le loisir d’entonner l’une ou l’autre des comptines à l’aide du petit livret de chants.

16 décembre – place aux contes de Noël

Les jours raccourcissent et l’on passe plus de temps sur le canapé. Racontez des contes de Noël à vos rejetons qui seront séduit par l’enfant Jésus dans sa crèche. Si vous n’appréciez pas trop les histoires traditionnelles de Noël, il existe toutes sortes de nouveaux contes originaux sur le thème de Noël.

17 décembre – pause

Accordez-vous une nouvelle pause. Passer une journée tout à fait ordinaire ou même s’ennuyer fera le plus grand bien à vos enfants. Ils ne pourront que davantage se réjouir des jours qui viennent.

18 décembre – Märlitram et Cie

Les enfants deviennent de plus en plus impatients et vous posent chaque jour la même question: dis maman, c’est quand Noël? Vous les calmerez en les emmenant faire un tour dans le Märlitram (tram aux contes de fées) ou au marché de Noël.

19 décembre – le menu de Noël

Faites-vous partie de ces chanceux qui passent Noël en famille chez les grands-parents et qui n’ont aucun problème à déléguer lorsqu’il s’agit de préparer le menu de Noël?  Alors installez-vous confortablement sans avoir mauvaise conscience!

20 décembre – le menu de Noël II

Si vous invitez des gens à Noël, essayez de ne pas trop en faire. Prévoyez uniquement des choses qui vous font plaisir et qui plairont à toute la famille. Une fondue chinoise peut aussi très bien faire l’affaire. Vous trouverez de succulentes recettes ici.

21 décembre – pause

Il ne sert absolument à rien de stresser juste avant le sprint final. Vous trouverez la force nécessaire en vous ressourçant, faites donc une longue pause!

22 décembre – le sapin

Il est temps d’acheter le sapin de Noël. Pourquoi ne pas partir en excursion en famille dans la forêt la plus proche pour en trouver un. Il existe de nombreux endroits où il est possible de choisir soi-même son arbre.

23 décembre – youpi, demain c’est Noël!

Réjouissez-vous des fêtes de Noël avec vos enfants. Les cadeaux sont prêts, tout est organisé, vous avez mené à bien votre mission. Si ce n’est pas encore le cas, improvisez!

24/25 décembre – les fêtes de Noël

Il va sans dire que les Noëls en famille sont souvent remplis d’émotions: de l’exultation à la tristesse, il n’y a qu’un pas. Certaines personnes sont satisfaites, d’autres sont déçues de ne pas avoir reçu le cadeau tant attendu; certaines réunions de famille sont joyeuses et d’autres tournent au vinaigre! Ainsi va la vie! Gardez la tête froide au cœur de la tempête. Ne perdez surtout pas votre sourire, relaxez-vous et profitez des fêtes au maximum!

Noël