Anniversaire d’enfant

Jeux sans frontières pour l’intérieur et l’extérieur

Informations utiles

Comment organiser mes propres jeux sans frontières? Concours de lancer de ballons à eau, tirs au but ou compétition de hula hoop: nous vous présentons des activités et des jeux sportifs pour l’intérieur et l’extérieur.

Jeux sans frontières à l’air libre

«Tir à la corde» (âge: de 8 à 12 ans)

Kinder beim Seilziehen
L’image est en cours de téléchargement.
web.lightbox.openLink
Kinder beim Seilziehen
L’image est en cours de téléchargement.

La compétition de tir à la corde remonte aux cérémonies antiques. Faisons revivre cet ancien sport d’équipe. Les enfants forment deux équipes. Chaque équipe tire de son côté de la corde: les enfants sont donc en ligne les uns derrière les autres et font face à l’équipe adverse. Une ligne est marquée au sol. Au top départ, les deux équipes tirent aussi fort qu’elles peuvent. Les gagnants seront ceux qui parviendront à faire passer le marquage à tous les membres de l’équipe adverse. Veillez à ce que les équipes soient homogènes en tenant compte du poids, de l’âge et de la force des enfants.

Matériel: corde longue et solide, craie

«Lancer de bombes à eau» (âge: de 8 à 12 ans)

Kinder werfen Wasserballone
L’image est en cours de téléchargement.
web.lightbox.openLink
Kinder werfen Wasserballone
L’image est en cours de téléchargement.

Tout simple et toujours hilarant: à une fontaine, un robinet ou au moyen du tuyau d’arrosage, les enfants remplissent des ballons d’eau autant que possible (s’il y a trop peu d’eau, les ballons n’explosent pas). Ils se placent derrière une ligne et lancent leurs bombes à eau aussi loin que possible, sur un sol de pierre ou de béton. Le gagnant sera celui qui lance le plus loin. Les tâches d’eau des ballons éclatés font foi. On pourra aussi lancer les ballons aussi haut que possible, sur la paroi d’une maison, pour autant que cela ne dérange pas les voisins.

Matériel: craie ou ficelle pour la ligne de marquage, ballons à eau ou set de bombes à eau de Migros, petits prix pour les vainqueurs.

«Pentathlon avec handicap» (âge: de 8 à 12 ans)

Deux enfants à la fois concourent l’un contre l’autre. Difficulté supplémentaire: pour l’épreuve du lancer, ils doivent utiliser un ballon médical lourd (ou une balle plus légère pour les plus jeunes), pour celle du saut en longueur, ils n’ont pas le droit de prendre de l’élan et pour le saut en hauteur, ils atterrissent sur un matelas gonflable. Attention: leurs mains ou leurs pieds ne doivent pas toucher le matelas, sous peine de points de pénalité. Quant aux 20 mètres, ils doivent les parcourir les yeux bandés et à reculons. (Les spectateurs à gauche et à droite s’assurent que les coureurs ne s’éloignent pas trop de la piste). Enfin, pour les 10 mètres, les athlètes doivent évoluer à quatre pattes et porter un gobelet en plastique rempli d’eau, qui devra passer la ligne d’arrivée avec autant de liquide que possible. À vos marques, prêts, partez!

Matériel: ballon médical ou sac à ordures rempli d’une couverture en laine, matelas gonflable, gobelets en plastique, bandeaux pour les yeux.

«Tir au but» (âge: de 7 à 14 ans)

Un enfant après l’autre tente de marquer autant de buts que possible pour un nombre de tirs donnés ou durant un nombre de minutes prédéfini. Celui qui obtient le plus haut score est déclaré gagnant. En cas d’égalité, il y a «tirs au but» jusqu’à ce qu’un vainqueur puisse être désigné.

Matériel: but (il existe des instructions de bricolage sur Internet). On pourra aussi simplement dessiner à la craie sur un mur un cercle en haut à gauche et un autre en bas à droite. C’est l’arbitre qui décide de la validité des buts.

«Concours complet d’équitation» (âge: de 7 à 11 ans)

Le concours complet d’équitation comporte le dressage, le saut d’obstacles et la course. Dans notre cas, ce seront les enfants qui joueront les chevaux. Pour la première manche, ils devront faire un parcours avec des éléments de «dressage»: sauter à cloche-pied jusqu’au premier obstacle, courir à reculons jusqu’au deuxième, bondir telles des grenouilles jusqu’au troisième, puis ramper jusqu’à la ligne d’arrivée. La deuxième manche consiste à grimper ou à sauter par-dessus différents obstacles. Dans un logement, on pourra utiliser des meubles; à l’extérieur, des souches d’arbres, des planches ou des bottes de paille. Troisième discipline: évoluer à quatre pattes dans un tuyau, se balancer par-dessus une pataugeoire et se glisser à travers le «pont» matérialisé par une corde ou une barre. 

Matériel: obstacles, pataugeoire et planche, tuyaux, corde ou barre.

«Lancer de sacs» (âge: de 8 à 12 ans)

Les enfants sont répartis en deux groupes, qui s’affrontent. Chacun se trouve dans un cerceau de hula hoop ou un cercle dessiné à la craie et tient trois sacs de haricots de couleur (ou des chaussettes en balluchon) qu’il tente de lancer dans le camp/cercle adverse. Un point par sac. Chaque joueur tente simultanément de protéger son propre espace des sacs ennemis, mais attention: il ne peut utiliser que sa tête et son corps, pas ses mains. Au bout de trois minutes: coup de sifflet et décompte des points.

Matériel: autant de cerceaux de hula hoop que d’enfants ou des craies pour dessiner des cercles sur le sol, 15 sacs de haricots / bean bags ou chaussettes en balluchon, chronomètre.

«Le cerceau du serpent» (âge: de 7 à 12 ans)

Tout le monde s’aligne et se tient par la main. On dépose un cerceau de hula hoop sur le bras tendu du premier enfant de la rangée. L’objectif est ensuite de faire passer le cerceau, tel un serpent, jusqu’à l’autre bout. Si un enfant lâche, il faut tout recommencer depuis le début. S’il y a assez d’enfants, on peut former deux équipes qui s’affronteront: la plus rapide gagne. 

Matériel: 1 à 2 cerceaux de hula hoop

«Freestyle Shake-a-thon» (âge: de 8 à 12 ans)

On attache sur le derrière de chaque enfant une boîte de Kleenex terminée remplie de trois balles molles ou de trois sacs de haricots. Dès que la musique commence, les enfants doivent tenter d’expulser les balles de la boîte en dansant et en sautant. Quand la musique s’arrête, on compte les points: un par balle expulsée, qui donne également droit à un petit cadeau.

Matériel: autant de boîte de Kleenex vides que d’enfants, ceintures ou ficelle (pour fixer les boîtes aux enfants), trois bean bags par enfant, musique (lecteur CD ou smartphone avec haut-parleur).

D’autres idées de la rédaction Famigros

Génial