Jeux pour enfant

Jeux pour fête d’anniversaire en plein air

Informations utiles

Lorsqu’on dispose d’un bel endroit à l’extérieur et que le temps est sec, ces jeux sont parfaits pour permettre aux enfants de se défouler.

Avec des enfants en bas âge, les jeux doivent avant tout divertir. Les plus grands, entre 7 et 9 ans, apprécient aussi la compétition. Ils se démènent comme des diables pour décrocher le plus de points possible pour leur équipe et se réjouissent de pouvoir choisir ensuite un petit prix en guise de récompense. L’idéal est de panacher les jeux actifs, de hasard, d’adresse et de devinettes. De cette manière, tous les participants auront une chance de gagner. Enfin, l’encadrement attentif d’un meneur de jeu et, dans l’idéal, de son assistant, permettent de rendre les jeux réellement intéressants.

Jeux pour fête d’anniversaire en plein air

Course à trois pattes

Deux enfants se placent l’un à côté de l’autre. Le meneur de jeu attache la jambe gauche de l’un des participants à la jambe droite de l’autre. Le duo à trois pattes doit alors effectuer le parcours préparé à l’avance. Pour pimenter la course, on peut la chronométrer, faire partir tous les enfants en même temps ou laisser deux équipes se mesurer l’une à l’autre.

Matériel: bandes de tissu.

Course de ballons

Ici aussi, le meneur de jeu forme des équipes de deux. Les enfants reçoivent ensuite un ballon, qu’ils n’ont pas le droit de tenir avec les mains. Pour arriver au bout du parcours, ils doivent le coincer dos contre dos ou ventre contre ventre. Et si le ballon tombe, ils retournent au point de départ.

Matériel: ballons à gonfler.

Course de pommes de terre

Chaque enfant reçoit une cuillère à soupe et une pomme de terre. Après avoir posé la pomme de terre dans la cuillère, les participants doivent effectuer un parcours défini à l’avance. Pour pimenter la course, on y ajoutera des obstacles comme un escabeau sur lequel l’enfant doit monter, un baquet d’eau ou une corde tendue. Si la pomme de terre tombe de la cuillère, la course reprend au point de départ. Pour corser le jeu, l’enfant doit tenir le manche de la cuillère lestée d’une pomme de terre dans sa bouche.

Matériel: cuillère à soupe, pommes de terre, éventuellement obstacles comme un escabeau, un baquet ou une corde.

Course de grenouilles

Deux enfants disputent cette course une paire de palmes aux pieds. Ici aussi, des obstacles se dressent sur leur route: boîtes de conserve autour desquelles il faut slalomer, manche de balai sur lequel marcher en équilibre, table sous laquelle passer accroupi. Outre le chronométrage, le meneur de jeu peut également attribuer des points pour le style, p. ex. pour l’élégance ou les coassements.

Matériel: au moins deux paires de palmes, obstacles tels que boîtes de conserve vides, table, balai.

Course de journaux

Deux adversaires prennent le départ en même temps. Ils reçoivent chacun deux journaux pliés. Ils placent le premier devant leur pied droit, posent le pied dessus, puis placent le deuxième journal devant leur pied gauche et ramassent le premier journal. Ils avancent ainsi jusqu’à la ligne d’arrivée. L’un de leurs pieds doit toujours se trouver en l’air. Il est interdit de poser les deux pieds sur un journal.

Matériel: vieux journaux.

Attrape-pomme

Deux saladiers remplis d’eau sont posés sur la table du jardin. Une pomme flotte dans chacun d’entre eux. Deux enfants s’affrontent pour savoir qui mangera la pomme le plus rapidement. Ils ont l’interdiction d’utiliser leurs mains, qu’ils doivent garder croisées dans le dos. Le but est de croquer la pomme sur tout son pourtour.

Matériel: pommes, deux grands saladiers, table.

Course costumée par équipes

Les enfants forment deux groupes. Chaque groupe reçoit une valise pleine de déguisements. Au signal du départ, le premier enfant ouvre la valise, met la jupe, le chapeau, l’écharpe, etc. puis court jusqu’à l’arbre le plus proche en emportant la valise. Arrivé à destination, il retire les déguisements, les range dans la valise et retourne à son point de départ en rapportant le matériel. L’enfant suivant fait de même, jusqu’à ce que tous les participants aient couru. L’équipe la plus rapide a gagné.

Matériel: 2 valises avec le même nombre d’habits à porter pour se déguiser.

Qui attrapera l’oie?

Les enfants se placent en ligne, par deux. La ligne de gauche et celle de droite forment chacune une équipe. Leurs membres sont numérotés du premier au dernier. Le meneur de jeu s’écarte un peu des joueurs. Un foulard à la main, il lève alors le bras bien droit vers le ciel. Il appelle un numéro, par exemple le 3. Les deux enfants qui portent ce numéro se mettent à courir et essaient d’attraper le foulard (l’oie) avant de le rapporter dans leurs rangs. Les points sont comptés pour démarquer les deux équipes.

Matériel: un foulard.

Chasse au trésor

Le trésor est caché dans le jardin ou dans une forêt proche. Un parcours ponctué de postes mène les enfants jusqu’à la cachette. Un défi attend les participants à chaque poste: imiter un animal, réciter un poème, raconter une blague, chanter une chanson, etc. Les indications sont données par le meneur de jeu ou rédigées sur un billet caché dans la nature. Une fois l’épreuve effectuée, les enfants découvrent la suite du chemin menant au trésor. Le coffre caché contient une lettre à l’enfant qui fête son anniversaire et un petit cadeau pour chaque participant.

Matériel: coffre au trésor ou carton joliment décoré, petits cadeaux.
Farine, sciure, flèches ou craie pour marquer le chemin. Eventuellement carte au trésor.

Devinettes animales

Un enfant imite les mouvements et les cris d’un animal. Les autres doivent deviner de quelle bête il s’agit. Celui qui trouve la bonne réponse peut imiter un nouvel animal.
Variante plus compétitive: les enfants sont répartis en deux équipes (rouge et bleue) et portent un marquage correspondant. Ils imitent à tour de rôle l’animal que le meneur de jeu leur attribue. Chaque animal deviné donne un point à l’équipe adverse.

Matériel: points ou rubans de couleur pour identifier les équipes. Liste d’animaux.

Métiers à deviner

Le jeu fonctionne comme celui des devinettes animales. Les participants doivent mimer des métiers. Ils ont le droit de parler mais pas de citer le mot recherché.

Matériel: liste de professions.

Colin-maillard

Le meneur de jeu bande les yeux d’un enfant avec un foulard. Les autres enfants se rassemblent autour de lui. Ils ont le droit d’émettre des bruits mais pas de toucher leur camarade. Ce dernier doit essayer d’attraper un enfant après l’autre et deviner de qui il s’agit. 
Les jeux les yeux bandés conviennent aux enfants à partir de 5 ans environ. Les plus jeunes n’apprécient pas ce genre d’activité.

Matériel: foulard pour bander les yeux.

Casseroles bruyantes

Le meneur de jeu bande les yeux d’un enfant avant de le faire tourner quelques fois sur lui-même. Une casserole est posée à l’envers au centre du terrain de jeu (un pré ou une pièce de la maison) et cache un petit cadeau. L’enfant, une spatule à la main, tâtonne à la recherche de la casserole. Lorsqu’il s’en approche, les autres crient «chaud». S’il part dans la mauvaise direction, ils crient «froid». Lorsqu’il trouve la casserole et qu’il tape dessus avec sa spatule, il peut conserver le cadeau caché sous celle-ci.

Matériel: casserole, spatule, foulard, sucrerie ou autre petit cadeau.

La queue d’âne

Chaque enfant reçoit une ficelle à nouer autour de sa taille. Un crayon est ensuite fixé à la ficelle dans le dos de l’enfant: c’est la queue d’âne. Le meneur de jeu pose une bouteille vide derrière chaque enfant. Au coup d’envoi, les enfants essaient de glisser le crayon dans le goulot de la bouteille. Naturellement, ils ne sont pas autorisés à s’aider de leurs mains. Qui sera le premier à réussir?

Matériel: ficelle, crayon et bouteille pour chaque enfant.

Conseil: une table ou une corbeille avec les petits cadeaux pour les gagnants ajoute encore à l’ambiance de la fête! Voici quelques idées de prix qui raviront les petits invités: sucreries, jeux de patience, balles sauteuses, rubans ou barrettes pour les cheveux, petits livres illustrés, élastiques, taille-crayons, jolis stylos, autocollants, aimants, bulles de savon et bien plus encore.

Photo: Getty Images

De nouvelles idées de la rédaction Famigros

Génial