L’univers des idées

Les joies du vélo en famille

Faire du vélo peut être un véritable plaisir! À condition, bien sûr, d’avoir le bon équipement et un peu de flair en ce qui concerne le choix des itinéraires et des destinations.

Quelle est la bonne taille de cadre et comment choisir son casque? Attention, si les enfants sont fatigués et affamés, l’ambiance peut vite basculer. Afin que les conditions soient idéales pour une randonnée à vélo qui restera un merveilleux souvenir dans la mémoire de chacun, mieux vaut tenir compte de quelques facteurs et bien planifier le tour. Nous vous indiquons les points essentiels.

C’est parti! - Du premier coup de pédale aux sorties en toute sécurité

Lors d’un tour à vélo, la sécurité figure en tête des priorités. L’enfant doit ainsi toujours porter un casque, y compris lorsqu’il est assis dans la remorque ou sur le porte-bagage. Vous trouverez des conseils pour choisir le casque adapté dans la rubrique Casques de vélo

Un contrôle de sécurité du vélo doit en outre être effectué chaque année, afin de vérifier que les freins fonctionnent bien ou que les pneus sont encore assez gonflés. Vous trouverez ici la liste de tous les éléments à vérifier.

est
certain

Bien équipés pour votre sortie à vélo

L’équipement de base

Pour une excursion dans la bonne humeur, il vous faudra, bien entendu, un vélo parfaitement adapté aux besoins et à la taille de l’enfant.
Tout d’abord, le plus important: n’achetez pas un vélo trop lourd et veillez à ce qu’il ait au moins 3 vitesses. Comme cela, votre enfant ne devra pas trop forcer pour démarrer. Les dimensions du cadre et les freins sont naturellement des éléments essentiels. Assurez-vous que le vélo dispose d’un rétropédalage et que l’enfant puisse serrer aisément les étriers de frein. Vous trouverez dans le guide ci-dessous tous les éléments à considérer pour l’achat d’un vélo.

Tout pour le tour parfait en famille

Cet article n’est pas disponible actuellement.

Cet article n’est pas disponible actuellement.

1.) Deux fois plus de force pour deux fois moins de fatigue: pourquoi ne pas tenter une excursion en tandem? En plus, c’est pratique pour bavarder. Le tandem existe en plusieurs variantes, en vélo couché ou même pour plus de deux personnes. Un tandem pour trois personnes s’appelle un «tridem» ou encore une «triplette».

2.) En cas de crevaison, la seule solution est souvent de pousser son vélo. Un trou est en effet difficile à localiser et les rustines mettent du temps à sécher.

3.) Faire une pause et casser la croûte: prévoyez assez de temps pour votre tour et faites régulièrement des pauses pour que tout le monde garde sa bonne humeur. L’itinéraire est nettement plus agréable si les provisions sont suffisantes et que l’objectif est accessible.

4.) Attention au soleil: n’oubliez pas votre crème solaire!

5.) Gare aux correspondances: lors du choix de l’itinéraire, il peut être intéressant de prévoir un parcours à proximité des transports publics, au cas où vos graines de champions perdraient toute motivation ou en cas d’accident.

Youpiiii!