L’univers des idées

Les joies du vélo en famille

Faire du vélo peut être un véritable plaisir! À une condition toutefois: être bien équipé et sélectionner avec attention le trajet et la destination, afin que l’escapade reste agréable pour les enfants. Nous vous montrons comment planifier le tour à vélo parfait et ce à quoi veiller en termes d’équipement.

Bien équipés pour votre sortie à vélo

L’équipement de base

Pour une excursion dans la bonne humeur, il vous faudra bien entendu un vélo parfaitement adapté aux besoins et à la taille de l’enfant. Veillez à ne pas acheter une bicyclette trop lourde et à ce que celle-ci soit équipée d’au moins trois vitesses, afin que votre petit ne s’épuise pas inutilement. La taille du cadre et les freins sont évidemment deux autres éléments importants qui permettront à l’enfant de s’arrêter sans difficulté. Veillez également à ce que le vélo dispose d’un frein à rétropédalage et à ce que les poignées de frein ne soient pas trop écartées, afin que l’enfant puisse les serrer aisément. Vous trouverez dans le guide ci-dessous tous les éléments à considérer pour votre achat. 

Ahhh!

Vos enfants portent-ils toujours leur casque pour faire du vélo?

C’est parti! - Du premier coup de pédale aux sorties en toute sécurité

Lors d’un tour à vélo, la sécurité figure en tête des priorités. L’enfant doit ainsi toujours porter un casque, y compris lorsqu’il est assis dans la remorque ou sur le porte-bagage. Vous trouverez des conseils pour choisir le casque adapté dans la rubrique Casques de vélo

Un contrôle de sécurité du vélo doit en outre être effectué chaque année, afin de vérifier que les freins fonctionnent bien ou que les pneus sont encore assez gonflés. Vous trouverez ici la liste de tous les éléments à vérifier.

Tout pour le tour parfait en famille

Cet article n’est pas disponible actuellement.

Cet article n’est pas disponible actuellement.

Condition no 1 d’un tour à vélo réussi: prévoir assez de temps, des pauses régulières et des provisions, qui contribueront à préserver la bonne humeur de chacun. Un objectif à atteindre rend bien sûr l’escapade plus agréable et permet également de compter les kilomètres restants lorsque la motivation commence à chuter. Restez aussi toujours à proximité des transports en commun, en cas d’accident ou si les petites jambes devaient atteindre leurs limites. 

Et si tout cela vous semble encore trop ambitieux, vous pourrez toujours vous rabattre sur le tandem: double force, moitié moins de fatigue et une belle occasion de converser! En raison de la charge accrue subie par ce type de véhicule, de nombreuses pièces du tandem doivent être particulièrement résistantes. Le tandem existe en plusieurs variantes, en vélo couché ou pour plus de deux personnes p. ex. Il en existe même pour trois personnes: on les appelle «tridem» ou encore «triplette».

Le saviez-vous? Le tandem le plus long a été construit par deux Néerlandais en 2002. Il mesure 28,4 mètres de long.

Conseil: en cas de crevaison, la seule possibilité reste souvent de pousser son vélo. Le trou est en effet difficile à localiser et les rustines mettent du temps à sécher.

Youpiiii!