Excursion

Trekking à lamas à Giswil

Informations utiles

Durée de la manifestation

Heures d’ouverture

Sur demande
Pour

0-18+

Prix

Sur demande

Places de stationnement

Aucune place de stationnement disponible

Arrêt de transports publics le plus proche

Grossteil, Haltenrain

Durant le Trekking à lamas, ce sont les animaux qui donnent le tempo et c’est un moyen idéal de ralentir le rythme. Qu’ils crachent ou non, ce sont dans tous les cas des animaux rigolos.

Si vous avez toujours voulu savoir si les lamas crachent réellement lorsqu’on s’approche d’eux, le Trekking à lamas à Giswil dans le canton d’Obwald est fait pour vous. La famille de paysans Abächerli propose à ses hôtes de faire une expérience passionnante dans un paysage fascinant. Cette aventure particulière est possible uniquement sur inscription.

Randonner dans la nature sur un lama est une expérience hors du commun, bien que ce ne soit pas nous, mais bien les animaux qui donnent le rythme. Oser établir le contact avec les lamas, laisser le stress derrière soi, ralentir le rythme.

Carte Google Maps

La carte est en cours de téléchargement.

Arrivée

Places de stationnement

Aucune place de stationnement disponible

Arrêt de transports publics le plus proche

Grossteil, Haltenrain

Heures d’ouverture

Les heures d’ouvertures sont en cours de téléchargement.

Coordonnées

Adresse

Lamatrekking Giswil Rufi-Schwendeli
Rufi-Schwendeli 1
6074 Giswil

Téléphone

+41 41 675 25 77

Site Internet

lamatrekking.ch

Nous ne pouvons garantir l’exactitude des informations susmentionnées. Veuillez nous contacter à l’adresse famigros.ausfluege@mgb.ch pour nous communiquer les changements de prix et d’heures d’ouverture.

Conseils

L’excursion d’une journée dure six heures. Le point de rendez-vous est en général la gare de Giswil.

Infrastructure

Les infrastructures suivantes sont disponibles pour ce lieu.
Panorama

Randonner avec des lamas et passer du temps dans la nature, c'est ralentir le rythme, s’investir, s’ouvrir, prendre gentiment confiance, se laisser fasciner par ces animaux et sentir leur caractère calme et amical. Mais cela signifie également être créatif, se laisser aller, se détendre et profiter du moment!

Ernst, Marlene et Oliver forment une famille heureuse qui aime ses animaux par-dessus tout. Dans leur ferme, ils élèvent les moutons et leur troupeau en compte une centaine. Certains agneaux ont été élevés au biberon, ce qui les rend très affectueux. Ils possèdent également les chevaux Easy et Fox et les poneys Samira et Miro. Heinz et Piggy, les deux cochons nains déjà âgés, sont aussi de la partie. Sans oublier les quatre poules qui leur fournissent de délicieux œuf frais et les trois chiens, des Border Collie, qui leur facilitent grandement le travail avec le troupeau. Et il y a évidemment les lamas qui vivent tranquillement leur vie.

Les lamas font partie du groupe des camélidés du Nouveau Monde qui, contrairement aux vrais chameaux, n’ont pas de bosse. Ils descendent selon toute probabilité des guanacos sauvages et ont été domestiqués dès le troisième millénaire avant J-C par les peuples des Andes qui les ont surtout utilisés comme bêtes de somme, mais également élevés pour leur viande, leur laine, leur cuir et leur graisse. Le lama avait alors une importance capitale. À l’époque de la conquête de l’Amérique du Sud, les Incas et les autres peuples indigènes élevaient environ dix millions de lamas.

Il est vrai que les lamas crachent, cependant ils ne le font en général que pour définir la hiérarchie au sein du troupeau et pour tenir à distance des congénères importuns. Les lamas se distinguent surtout par leur caractère doux et amical et par leur curiosité.

Foto: Lamatrekking.ch

Encore plus d’excursions en famille pour encore plus d’aventure

C’est parti!