Alimentation de bébé

L’alimentation pour bébé en petits pots: tout commence généralement par la carotte

À 6 mois, le lait ne suffit plus à rassasier les bébés. Ils ont envie de découvrir la cuiller, la bouillie ainsi que le réflexe de la mastication et de la déglutition. Quelques propositions de menus pour l’alimentation de bébé avec des petits pots: de la première cuiller à la première nouille entière.

La scène se répète à toutes les tables familiales: le plus petit regarde les grands manger avec beaucoup d’intérêt. Il commence alors à jouer avec sa langue et à mettre ses petites mains dans la bouche. «Moi aussi, je veux essayer!», semble-t-il vouloir dire. Certains bébés veulent manger à la cuiller dès quatre à cinq mois, tandis que d’autres prennent leur temps. L’alimentation pour bébé en petits pots contribue à ce voyage de découverte et simplifie quelque peu le travail des parents.

À vos cuillers, prêts, partez!

Pour la première tentative, la patience est de mise. Votre bébé doit coordonner à la fois sa bouche, sa langue, la quantité à ingurgiter et son réflexe de déglutition. Proposez-lui de petites portions, de façon à rendre cette aventure plus simple. Et pensez à ces deux accessoires bien utiles:

  • une petite cuiller en plastique plate
  • un bavoir pour enfant (il en existe même avec des petites manches!)

Quant à vous, évitez de porter votre haut le plus récent.

Au commencement était la carotte

Venons-en à présent aux ingrédients: pour le premier essai d’alimentation solide, une bouillie de légumes est tout indiquée. La plupart des enfants la supportent parfaitement. Généralement, on commence par la carotte. Sa saveur sucrée plaît à bébé, et ses précieux nutriments plaisent aux parents – la deuxième partie de l’affirmation étant garantie. Ce que la carotte est aux légumes, la pomme l’est aux fruits – la plupart du temps, le tout premier choix. Après voir commencé par la carotte et la pomme, vous pourrez proposer à votre enfant une nouvelle variété de légume et de fruit tous les trois à quatre jours. Ainsi, votre bébé découvre les saveurs les unes après les autres et vous pouvez observer ce qu’il supporte bien. Et ce qu’il aime: parfois, il goûtera deux cuillers, parfois il avalera tout le pot. Et il arrivera aussi que presque tout le contenu atterrisse sur son bavoir ou sur votre pull. Après tout, nous n’est pas non plus à notre goût, n’est-ce pas? 

Bon à savoir:

Manger de la bouillie est chaque jour un petit pas vers plus d’indépendance. Et comme pour tout, chaque enfant découvre le monde à son propre rythme. Même pour les bébés qui aimeraient déjà goûter à tout, il est recommandé de faire un pas après l’autre. Pour la bouillie en petits pots, l’âge recommandé est indiqué et le contenu est exactement adapté à cet âge. L’alimentation pour bébé à votre Migros est particulièrement adaptée aux besoins de développement de cet âge. Donnez à votre petit trésor uniquement les bouillies adaptées aux enfants de son âge ou plus jeunes.

Découvrir de nouvelles saveurs

Vous avez à présent remarqué ce qui plaît à votre enfant et ce qu’il supporte bien. Le voyage de découverte culinaire peut donc se poursuivre. Comment réagit-il à une bouillie composée de différents fruits ou légumes? La banane est-elle deux fois meilleure avec de l’abricot? Ou le panais rehausse-t-il un peu la carotte? 

Les pommes de terre recèlent beaucoup d’énergie

Prochaine question importante: bébé apprécie-t-il les pommes de terre? Les pommes de terre rendent la bouillie de légumes crémeuse et apportent beaucoup d’énergie. Et comme votre petit connaît déjà la carotte, pourquoi ne pas essayer les deux en même temps? À moins que le facteur plaisir ne soit plus grand avec de la courge. La pomme de terre s’accorde en effet avec tous les légumes.

Bientôt, la bouillie pourra remplacer tout un repas au lait

À chaque bouillie qu’il découvrira, votre trésor se fera de plus en plus curieux. Et bientôt, vous emporterez des bouillies de dix-heures ou de quatre heures pour les déplacements. Après un à deux mois à manger des bouillies, celles-ci remplaceront déjà souvent tout un repas au lait. En particulier, lorsqu’une bouillie aux fruits sera complétée par des céréales.

Entre 8 et 12 mois, la palette devient encore plus large

Migros propose une alimentation pour toutes les phases de la vie des jeunes enfants. Vous y trouverez une grande variété de plats préparés avec soin pour les tout-petits. Beaucoup d’entre eux arborent le label Bio de Migros. Nous garantissons ainsi un procédé de fabrication respectueux de l’environnement et un élevage conforme aux besoins des animaux. Des exigences de contrôle particulièrement strictes s’appliquent à l’alimentation pour bébé. Pour les produits de nos fournisseurs, vous pouvez être certains que vous bénéficiez de la meilleure qualité avec des ingrédients strictement contrôlés.

Bouillie de fruits au muesli et au yogourt

Riz, maïs, pâtes et autres accompagnements raffinés

Menus avec viande et volaille

Compléter les légumes préférés avec de la viande

Miam … mais qu’y a-t-il sur ma langue?

Une grande étape pour devenir un petit gourmet est la découverte des textures. Vers 10 mois, il est temps pour bébé de ne plus manger uniquement des bouillies onctueuses. Soudain, il y a des petits morceaux de légumes sur sa petite langue! Ou des grains de riz! Ou de toutes petites pâtes! Au début, certains enfants sortent la langue à chaque morceau pour regarder celui-ci précisément avant de l’avaler. Une fois encore, il y a tellement de choses à découvrir pendant le repas!

Avec le temps, mâcher devient un plaisir. Ensuite, le petit commence déjà à déguster tout un menu à table.

Bien sûr, tous ces conseils valent pour les moments où les parents ont le temps de préparer eux-mêmes la bouillie de bébé. Ainsi que pour les moments où, pour plus de facilité, ils ont recours à des petits pots.

Voici de quoi rendre votre bébé heureux

Bon
conseil